À Limont, c’est au Cercle que les jeunes de la commune ont l’habitude de se retrouver depuis longtemps maintenant. «Cela doit faire une trentaine d’années que les jeunes s’y succèdent», explique Baptiste Huberland, le président du Cercle de Limont, localisé rue de l’Église.

«Nous l’ouvrons surtout le vendredi soir, mais aussi le mercredi, le samedi et le dimanche. Et également quand il y a des matches de foot. C’est un local ouvert à tous, aux jeunes mais aussi aux moins jeunes. Tout le monde se connaît.. Cela favorise les rencontres. »

Le cercle a pour vocation d’être un lieu où les jeunes peuvent se retrouver. «C’est aussi plus sécurisant pour les parents, parce qu’ils connaissent l’endroit. » Ils sont huit à gérer le Cercle des Jeunes de Limont. Mais une cinquantaine de jeunes a pour habitude de fréquenter les lieux. «Il y a quelques années, nous étions beaucoup moins nombreux. Mais aujourd’hui, les activités reprennent. C’est sans doute beaucoup dû au bouche-à-oreille.»

Durant l’année, le Cercle des Jeunes organise aussi des événements comme une soirée «bières spéciales» au mois de septembre, un blind test ou encore le Lim’on Rock Festival. «Ce 1er, 2 et 3 juin, nous avons aussi participé à la fête de Limont. Nous avons donc ouvert notre bar. Les gens pouvaient aussi venir jouer au kicker ou aux fléchettes. » Ils nourrissent encore des projets qu’ils souhaiteraient développer. «Nous aimerions beaucoup réinstaurer un événement au mois de juillet., si c’est faisable. On reçoit, en tout cas, beaucoup d’aide de la part de la commune de Donceel pour les subsides ou pour la mise sur pied de nos événements. »