Maman de quatre garçons, Laila Imane sait à quel point les repas du soir peuvent parfois être un casse-tête. «Ayant été une maman qui travaillait à l’extérieur, je sais que ça peut être parfois compliqué de cuisiner en rentrant.

On n’en a pas toujours envie. Je voulais donc proposer aux gens des repas sains et cuisinés maison, qu’il suffit simplement de réchauffer. »

Après avoir travaillé plus de 20 ans dans le secteur bancaire, Laila a finalement changé d’orientation professionnelle et a obtenu l’accès à la profession de traiteur-restaurateur-organisateur de banquets. Il y a environ un an et demi, elle a donc lancé «Les Petits Plats de Yaya», des repas préparés, 100% naturels, sans conservateurs et sans colorants. Le tout conditionné sous forme de bocaux. «Yaya, c’est, en fait, ma maman. Et c’est elle qui m’a appris à cuisiner. Mon grand-père était également chef cuisinier au Maroc. Je pense donc que ma passion pour la cuisine vient de là.»

Pour le moment, Laila propose quatre recettes qu’elle prépare dans son atelier installé à Hannut: la Tchoutchouka, le poulet au citron, les boulettes Kefta aux petits pois et le poulet safrané aux petits raisins. «Je vais bientôt sortir également une soupe marocaine. Et j’ai encore plein d’idées de recettes que j’aimerais développer. »

À côté de ses plats préparés, Laila propose également un service traiteur.

Avec «Les Petits Plats de Yaya», qu’elle espère encore développer davantage, Laila espère aussi récolter suffisamment de bénéfices pour une association qu’elle a créée avec son frère dans la région de Charleroi, «La faim du mois». «Avec cette association, on offre un repas chauds aux personnes qui le souhaitent.»

www.lespetitsplatsdeyaya.be0488 88 12 06