FLEURUS

PHOTOS | Six chevaux et deux poulains dans un état déplorable abandonnés sur un terrain vague

Ce mercredi, l’association Animaux en péril s’est rendue à Fleurus pour saisir six chevaux et deux poulains dans un «état sanitaire déplorable». Les équidés ont été accueillis par diverses associations de protection des animaux.

Accompagnés de la police de la zone Brunau et d’un vétérinaire, les membres de l’association Animaux en péril ont saisi six chevaux et deux poulains sur un terrain vague à Fleurus. «Le rapport du vétérinaire est sans appel et la saisie des animaux est directement ordonnée par le bourgmestre de Fleurus, Loïc D’Haeyer», précise le communiqué de l’association.

«Lorsque les équipes sont arrivées sur place, elles ont découvert une parcelle sur laquelle étaient amoncelés des détritus et des objets dangereux qui risquent à tout moment de blesser les animaux. Cinq juments, un étalon et deux poulains déambulent sur le terrain. Les animaux n’ont pas de quoi s’alimenter et la seule eau dont ils disposent pour s’abreuver est croupie. Le manque cruel de nourriture s’affiche sur leur corps: ils sont tous extrêmement maigres. Les deux juments, épuisées à cause de l’allaitement de leur poulain, ont les os saillants.»

Les équidés ont été répartis dans les installations d’Animaux en Péril, du Rêve d’Aby, d’Equi’Chance et d’Animal Sans Toi.t.

Animaux en Péril se constituera partie civile contre le propriétaire des chevaux «afin que ce dernier réponde de ses actes devant la justice».