ÉLECTIONS 2019

Vervoort et Onkelinx lancent les consultations en recevant Écolo

ÉLECTIONS 2019

Vervoort et Onkelinx lancent les consultations en recevant Écolo

Vervoort et Onkelinx lancent les consultations en recevant Écolo

Cette réunion marque le début des consultations organisées par le PS en vue de constituer la future majorité dans le groupe linguistique francophone. BELGA

Le ministre-président sortant de la Région bruxelloise Rudi Vervoort (PS) et la présidente de la régionale bruxelloise du Parti Socialiste Laurette Onkelinx reçoivent depuis 11h00 mercredi la co-présidente d’Écolo Zakia Khattabi et le chef de file à la Région Alain Maron au siège du gouvernement bruxellois.

Cette première réunion entre les deux partis arrivés en tête dimanche marque le début des consultations organisées par le PS en vue de constituer la future majorité dans le groupe linguistique francophone.

«On connaît les enjeux principaux. Nous allons aborder ensemble les différentes thématiques et demander à chacun de définir ses priorités ainsi que la trajectoire budgétaire «, a indiqué Vervoort à l’entrée de la réunion.

«Nous allons d’abord entendre ce que Laurette et Rudi vont dire», a pour sa part déclaré Zakia Khattabi. «Nous ne sommes pas en négociations. Pour cela, je dois passer par les instances du parti. Je n’ai pas ce mandat», a-t-elle ajouté.

Vervoort et Onkelinx lancent les consultations en recevant Écolo

Cette réunion marque le début des consultations organisées par le PS en vue de constituer la future majorité dans le groupe linguistique francophone. BELGA

Le ministre-président sortant de la Région bruxelloise Rudi Vervoort (PS) et la présidente de la régionale bruxelloise du Parti Socialiste Laurette Onkelinx reçoivent depuis 11h00 mercredi la co-présidente d’Écolo Zakia Khattabi et le chef de file à la Région Alain Maron au siège du gouvernement bruxellois.

Cette première réunion entre les deux partis arrivés en tête dimanche marque le début des consultations organisées par le PS en vue de constituer la future majorité dans le groupe linguistique francophone.

«On connaît les enjeux principaux. Nous allons aborder ensemble les différentes thématiques et demander à chacun de définir ses priorités ainsi que la trajectoire budgétaire «, a indiqué Vervoort à l’entrée de la réunion.

«Nous allons d’abord entendre ce que Laurette et Rudi vont dire», a pour sa part déclaré Zakia Khattabi. «Nous ne sommes pas en négociations. Pour cela, je dois passer par les instances du parti. Je n’ai pas ce mandat», a-t-elle ajouté.