MONS

L’équipe Atom-X Mons défendra son titre à la Coupe d’Europe de robotique

L’équipe Atom-X Mons défendra son titre à la Coupe d’Europe de robotique

Atom-X Mons succède aux «7 Monsquetaires» et défendra le titre européen. UMons

L’équipe de la Faculté Polytechnique de l’UMons (FPMs) défendra du 30 mai au 1er juin 2019 son titre européen conquis en 2018 à la Coupe de robotique Eurobot. La compétition se déroulera à La Roche-Sur-Yon, en France.

L’équipe Atom-X Mons, composée d’étudiants ingénieurs civils mécaniciens de Master de la FPMs, a présenté mardi son projet de robotique, les robots Octobot et Pom’Bot, qui représentera la Belgique lors de la compétition.

La Faculté Polytechnique de Mons y avait déjà conquis le titre européen en 2018.

Les deux robots mobiles autonomes ont été conçus, fabriqués et programmés en moins de huit mois par les étudiants. Le concours de cette année, intitulé «atom factory», propose aux équipes de concevoir un ou deux robots autonomes devant être capables de ramasser des palets de hockey de différentes couleurs, de les trier et de les déposer dans des zones précises de la table de jeu pour emmagasiner des points.

Les robots des deux équipes doivent cohabiter pacifiquement sur l’aire de jeu: ils doivent donc également être capables de localiser les obstacles pour adapter leur déplacement.

L’équipe montoise a déjà remporté le titre de champion de Belgique de robotique ainsi que le prix de la créativité au mois d’avril. Pour la Faculté Polytechnique de Mons, il s’agit du quatrième titre national consécutif, obtenus chaque fois avec des groupes d’étudiants différents. Son hégémonie confirmée lui permet de défendre le titre européen remporté l’an passé par les 7 Monsquetaires.

La compétition Eurobot regroupe les trois meilleures équipes de plusieurs pays européens comme la France, l’Allemagne, l’Italie, la Grèce, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Serbie et la Suisse, ainsi que d’autres hors Europe comme le Maroc, la Tunisie, l’Algérie ou encore le Canada.

La Faculté polytechnique reine de robotique

La robotique et la FPMS, c’est une vieille histoire et un beau palmarès. Chaque année, la Polytech propose à ses étudiants de Master de prendre part à la coupe de robotique dans le but d’améliorer leurs connaissances dans ce domaine et de se créer une solide réputation.

Au total, la Polytech a remporté la coupe nationale de robotique à cinq reprises déjà. Lors de l’édition 2018, en mars dernier, les 7 Monsquetaires avaient remporté les coupes de Belgique et d’Europe, ainsi que le prix de la créativité. En 2017, l’équipe «Space MONSters» avait pulvérisé le record en remportant la finale face à l’UCL par 106 points contre 37. Et l’année d’avant, en 2016, l’équipe baptisée «VaMons a la playa» avait également décroché le même titre national.

Le concept des concours de robotique est né voilà plus de 30 ans aux États-Unis avant de se développer en Europe et particulièrement en France. En Belgique, c’est le Pass à Frameries qui organise depuis 2001 la Coupe de Belgique de robotique.