ELECTIONS

Ces deux Flamands qui ont performé à Liège

Ces deux Flamands qui ont performé à Liège

Gaby Colebunders, de Genk, se présentait sur la liste PTB, tandis que Stefanie De Bock, de Pepingen, figurait sur la liste Écolo dans la circonscription de la province de Liège. D.R.

C’est l’une des petites surprises du scrutin fédéral. Gaby Colebunders vit à Genk, mais figurait sur la liste du PTB en province de Liège. Il a été élu à la Chambre. Écolo s’était prêté au même exercice avec une candidate de Pepingen, qui obtient un score personnel encore meilleur, sans toutefois être élue.

Le pays semble bien divisé, au lendemain du scrutin. Mais certains partis n’ont pas hésité à jeter des ponts, en confectionnant leurs listes. Avec une petite surprise à la clé aux élections fédérales, dans la province de Liège.

Gaby Colebunders a en effet été élu à la Chambre pour le PTB, qui a décroché trois sièges. Cet ancien travailleur de Ford Genk est conseiller communal PVDA (l’équivalent du PTB) à Genk, dans le Limbourg. Il figurait en troisième position sur la liste. C’est une façon pour le PTB de renforcer son caractère unitaire, mais aussi de s’implanter en terres flamandes.

Le futur député a obtenu un score personnel tout à fait honorable de 3 524 voix de préférence, soit le sixième score de la liste dans la province. Il profite assurément de l’importante progression du PTB, qui devient le troisième parti de la province avec 16,5% des voix. C’est également le système de dévolution des voix en case de tête qui lui permet d’obtenir ce siège, les trois candidats qui le suivaient sur la liste ayant obtenu, avant dévolution, un score personnel un peu meilleur.

Des candidats Erasmus

Écolo et Groen, de leur côté, avaient intégré dans leurs listes des candidats issus de l’autre côte de la frontière linguistique. Monika Dethier-Neumann, d’Eupen, se présentait en Flandre orientale: elle a obtenu un bon score de 4 232 voix de préférence, alors qu’elle se trouvait à l’antépénultième place. Roland Vanseveren, de Berloz, figurait sur la liste Groen dans le Limbourg: troisième suppléant, il a obtenu 1 318 voix de préférence.

À l’inverse, Stefanie De Bock, conseillère provinciale dans le Brabant flamand et originaire de Pepingen, se trouvait en neuvième place sur la liste Écolo. Cette candidate de 22 ans n’avait dont pratiquement aucune chance d’être élue. Par contre, son score personnel est plus qu’honorable, puisqu’elle obtient 5 069 voix de préférence. C’est le cinquième meilleur score de la liste Écolo en province de Liège.