PROVINCE DE HAINAUT

Élections fédérales: les champions des voix de préférence dans le Hainaut et les 18 députés élus

Qui a cartonné dans la province de Hainaut à l’occasion du renouvellement de la Chambre des représentants? Et qui sont nos 18 députés?

Comme à chaque élection, les partis ont pu compter sur certaines locomotives pour ratisser des voix. Lesquelles ont rempli leur rôle, lesquelles ont cartonné en vain et lesquelles ont déçu en province de Hainaut?

 

 

 

Sempiternel candidat tête de liste à la Chambre dans le Hainaut pour le PS, Elio Di Rupo a encore un beau potentiel séduction auprès de l’électorat puisque 125 009 votants lui ont octroyé leur voix. L’ex-mayeur montois écrase son challenger Denis Ducarme, le distançant de 101 000 voix!

Mais Elio Di Rupo est en perte de vitesse. Comme son parti, il perd des plumes, mais alors que le PS baisse de 6,8%, le président perd 31% de ses voix par rapport à 2014. Était-ce la dernière pour le leader socialiste?

Son dauphin Denis Ducarme progresse de 10 000 voix. Joli score, d’autant que le MR est en baisse, mais il est très loin d’Olivier Chastel en 2014, tête de liste qui réunissait 41 921 voix…

Pour sa première élection au niveau fédéral. Georges-Louis Bouchez a réalisé une sacrée performance, réunissant plus de 16 000 voix. En vain: le pot commun a permis à Caroline Taquin (qui améliorait aussi son score), de passer devant lui et de s’emparer du troisième siège libéral. Alors que le Montois avait même fait mieux que la ministre sortante Marie-Christine Marghem, qui a perdu un tiers de ses voix…

+ LIRE | Bouchez victime d’un « hold-up électoral » ?

À la troisième place sur le podium, on retrouve la Framerisoise Catherine Fonck, qui accompagne la baisse de son parti dans la province et perdant plus de 5 000 voix. Elle distance de loin ses autres colistiers. Jean-Marc Nollet pour Écolo reprend des couleurs, le Carolo faisant plus que doubler son score de 2014.

Du côté du PTB, Marco Van Hees triple son score. Le Morlanwelzien emmène dans son ascension la Carolo Sofie Merckx, qui clôt le top 15 des voix de préférence de la province.

Au PS, signalons encore que le bourgmestre d’Hensies Éric Thiébaut se renforce, que le Sonégien Patrick Prévot a fait bonne figure pour son premier scrutin fédéral, qu’Özen Özlem, mois bien classée sur la liste, se tasse mais reste députée. Enfin Daniel Sénésael parvient à décrocher un siège tout en poussant la liste, mais perd plus de 4 000 voix.

 

Les députés du Hainaut

Elio Di Rupo (PS)

Ludivine Dedonder (PS)

Hugues Bayet (PS)

Patrick Prévot (PS)

Éric Thiébaut (PS)

Özlem Özem (PS)

Laurence Zanchetta (PS)

Daniel Senesael (PS)

Denis Ducarme (MR)

Marie-Christine Marghem (MR)

Dominique Taquin (MR)

Marco Van Hees (PTB)

Sophie Merckx (PTB)

Roberto D’Amico (PTB)

Jean-Marc Nollet (Écolo)

Marie-Colline Leroy (Écolo)

Albert Vicaire (Écolo)

Catherine Fonck (cdH)