ÉLECTIONS

Les Carolos-Thudiniens aussi nombreux à la Chambre qu’en 2014

Comme en 2014, il n’y aura sept Carolos-Thudiniens à la Chambre. Voici les heureux élus.

Sept! C’est le nombre de Carolos-Thudiniens qui siégeront à la Chambre, à la suite des élections fédérales de 2019. Si les tendances politiques ont changé en cinq ans, le nombre d’élus n’a pas varié par rapport au dernier scrutin de 2014.

Le PS

Hugues Bayet est l’un des deux heureux élus du PS carolo pour la Chambre. Bourgmestre de Farciennes et député européen sortant, il sera élu pour la première fois au niveau du fédéral. Il a récolté au total 14 387 voix, soit 4,58%.

L’autre élu est Özlem Özem, échevine à Aiseau-Presles, qui a récolté 10 791 votes, soit 3,44%.

Écolo

Du côté des verts, c’est évidemment Jean-Marc Nollet qui va rempiler pour cinq nouvelles années à la Chambre. Député fédéral sortant et coprésident d’Écolo, il a récolté 16 676, soit 18,19%.

Le MR

Au niveau du MR, c’est Denis Ducarne qui a obtenu un des deux sièges à la Chambre. L’ancien ministre fédéral des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’Intégration sociale rempilera donc pour cinq ans. Il a récolté 24 959 votes, soit 15,63%.

L’autre siège est attribué à Caroline Taquin, la bourgmestre de Courcelles, qui a récolté au total 13 119 voix, soit 8,21%.

Le PTB

Enfin, les derniers élus dans la circonscription de Charleroi-Thuin pour la Chambre viennent du PTB, qui a réalisé un excellent score ce dimanche. La première est Sofie Merckx, qui a récolté 8 912 voix, soit 9,63%. Tout comme Hugues Bayet, c’est la première fois qu’elle siégera à la Chambre.

Roberto D’amico est le deuxième élu. Il a récolté 4 552 voix, soit 4,92%.