article abonné offert

COMMENTAIRE

Les gagnants perdants

C’est le paradoxe de ce scrutin régional sur Huy-Waremme. Les deux premiers partis de l’arrondissement, PS et MR, qui conservent leurs sièges, sont les perdants de ces élections en sévère recul de plus de 5%.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 95 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?