ÉLECTIONS 2019

Charles Michel ne veut voir ni le Vlaams Belang ni le PTB dans une majorité

Charles Michel ne veut voir ni le Vlaams Belang ni le PTB dans une majorité

Photo News

Ni le Vlaams Belang, ni le PTB n’ont vocation à être présents dans des majorités, a averti dimanche soir le président du MR et Premier ministre sortant, Charles Michel, devant les militants de son parti.

En 2014, le MR s’est engagé comme seul parti francophone dans une majorité fédérale aux côtés de la N-VA, du CD&V et de l’Open Vld. Selon le Premier ministre, le résultat est au rendez-vous puisque les libéraux pourraient être à la 2e place aussi bien en Wallonie qu’à Bruxelles, et avec l’Open Vld ils pourraient former la première famille politique à la Chambre.

«Nous avons fait face à une opposition tenace, rude et, cinq ans plus tard, les électeurs de Wallonie et de Bruxelles nous renouvellent massivement leur confiance», a affirmé M. Michel.

Le MR se dit prêt à faire preuve «une fois encore du sens des responsabilités», «mobilisé dans un esprit de solution» pour mettre de côté les questions institutionnelles et communautaires et se concentrer sur l’emploi, la lutte contre la pauvreté ou encore le défi climatique.