Dimanche, vers 10 heures, un octogénaire qui faisait la file devant le bureau de vote numéro 1, à l’institut d’enseignement spécialisé de la route de Lessines, s’est écroulé, victime d’un malaise.