BRUXELLES

Gilets jaunes: 350 interpellations à la Gare du Nord et dans le centre-ville

La police de Bruxelles a interpellé quelque 350 «gilets jaunes» dimanche après-midi, a indiqué sa porte-parole Ilse Van de keere. Il s’agit principalement d’arrestations administratives, effectuées tant à la Gare du Nord que dans le centre-ville.

La police fédérale des chemins de fer a procédé de son côté à trois arrestations judiciaires avant la manifestation. Ces personnes ont toutefois été relâchées, précise la police.

Gilets jaunes: 350 interpellations à la Gare du Nord et dans le centre-ville
BELGA
Un appel à manifester circulait depuis quelques semaines sur les réseaux sociaux, alors que les électeurs de 21 Etats membres de l’UE votaient ce dimanche pour renouveler le Parlement européen.

Quelques centaines de «gilets jaunes» ont répondu à l’appel mais comme les organisateurs n’avaient pas demandé d’autorisation, la police est intervenue pour contenir le rassemblement sur la place Simon Bolivar devant la Gare du Nord. Des dizaines d’agents, en tenue d’intervention, ont encerclé les manifestants avant de les interpeller un à un sans rencontrer beaucoup de résistance.

Un deuxième groupe de manifestants s’était entretemps rassemblé à l’extérieur du cordon de police et s’est dirigé dans un premier temps vers la Petite ceinture puis le piétonnier. Du mobilier urbain a été vandalisé en cours de route.

Le groupe s’est ensuite séparé dans les rues autour de la Grand-Place. Un groupe de «gilets jaunes» a alors investi un magasin de montres où ils ont tenté de se dissimuler de la police qui les a néanmoins extraits un à un. Les autres manifestants se sont fondus dans la masse de touristes.