SENEFFE

Poudre blanche dans un bureau: c’était du lait en poudre

De la poudre blanche a été découverte dimanche dans une enveloppe dans une urne au sein d’un bureau de dépouillement à Seneffe. Les assesseurs ont été confinés et le dépouillement a été interrompu durant de longues heures avant de reprendre.

De la poudre blanche a été découverte dans une enveloppe déposée dans une urne au bureau de dépouillement de Seneffe, dans le Hainaut. L’information transmise à l’agence Belga par Jeremie Demeyer, assesseur à l’occasion des élections, et par ailleurs journaliste au quotidien L’Echo, a été confirmée par Bénédicte Poll, bourgmestre de Seneffe.

La police est descendue sur les lieux. Un périmètre de sécurité a été établi. Les assesseurs des quatre bureaux concernés ont été confinés et le dépouillement a été interrompu.

Photos à l’appui, le journaliste Jeremie Demeyer se demandait sur Twitter s’il n’y avait pas lieu d’invalider le dépouillement à Seneffe alors que des milliers de bulletin de vote ont été abandonnés sans surveillance du président ou des secrétaires de bureaux.

 

 

Finalement, après analyse, il s’est avéré que la poudre blanche n’était rien de plus que du... lait en poudre. Le dépouillement a donc repris en fin de soirée, selon les informations de nos confrères de L’Echo.