KAIN

Décès accidentel d’un octogénaire porté disparu dans le Tournaisis

Décès accidentel d’un octogénaire porté disparu dans le Tournaisis

Illustration EdA

Le corps sans vie d’un octogénaire, porté disparu, a été retrouvé samedi en fin d’après-midi dans la région de Tournai. Le décès serait accidentel, selon le parquet.

«Il n’y a pas de signe d’intervention d’un tiers», expliquait dimanche en fin d’après-midi Vincent Baert, substitut du procureur du roi de Tournai-Mons, concernant la découverte du corps sans vie de Claude Stievenart.

Porté disparu depuis vendredi après-midi, le corps sans vie de cet octogénaire a été retrouvé samedi en fin d’après-midi dans un ruisseau à Kain (Tournai) par les forces de l’ordre. Probablement tombé accidentellement dans ce petit ruisseau, le viel homme se serait noyé.

Précisément âgé de 80 ans, Claude Stievenart souffrait de troubles de la mémoire. Vendredi, vers 14h30, l’homme a quitté à pied son domicile de la rue Raoul Van Spitael à Kain. Depuis, on ne l’a plus revu. Craignant qu’il se soit perdu, sa famille a alerté les forces de l’ordre vendredi en fin d’après-midi. Un appel à témoins avait également été lancé via les réseaux sociaux. Samedi après-midi, appuyée par un hélicoptère de la police fédérale, la police de la zone du Tournaisis a entrepris des recherches dans le village de Kain. C’est ainsi que le corps du disparu a été retrouvé dans un petit ruisseau.