La chambre basse du parlement espagnol a suspendu ce vendredi quatre députés indépendantistes catalans (Oriol Junqueras, Jordi Turull, Josep Rull et Jordi Sanchez), jugés pour la tentative de sécession de la Catalogne en 2017 et qui ont été élus depuis leur prison aux législatives d’avril.