BEAURAING

Non aux boîtes pour emballer les viandes, question d’hygiène

Non aux boîtes pour emballer les viandes, question d’hygiène

Vincent Lambot ne souhaite pas risquer de contaminer ses viandes et charcuteries par des boîtes venues de l’extérieur. eda Huet

Si la plupart des bouchers acceptent les boîtes, pour emballer les viandes, chez Lambot, on est réticent. Et on a des arguments.