BIERSET

Tensions chez Skeyes: Liège Airport passe à l’attaque

Tensions chez Skeyes: Liège Airport passe à l’attaque

(illustration) ÉdA – Jacques Duchateau

L’aéroport de Liège s’associe à l’action entreprise par la compagnie aérienne de fret CAL et la société de manutention Lachs contre l’organisme responsable du contrôle aérien en Belgique, Skeyes.

L’activité y est régulièrement perturbée ces derniers mois en raison d’un conflit social. Différentes actions ont été initiées récemment par des acteurs lésés par les conséquences de ces tensions sociales.

Le conseil d’administration de Liège Airport a mandaté vendredi la direction pour que l’aéroport «se joigne à l’action de CAL et Lachs et introduise une requête en ‘intervention volontaire’dans le dossier». L’objectif est d’obtenir la réparation des dommages subis (impact sur les revenus et détérioration de l’image) et des dommages que Liège Airport subirait encore à l’avenir, en raison des défaillances de Skeyes, souligne l’aéroport liégeois dans un communiqué.

Lachs et CAL ont obtenu des astreintes du juge en cas d’interruption du service assuré par Skeyes (250 000 euros par heure d’interruption).