ÉLECTIONS 2019

Abattage rituel: une vidéo précisant la position du MR relance le débat

Abattage rituel: une vidéo précisant la position du MR relance le débat

Les propos de Didier Reynders ont relancé le débat. BELGA

Le débat sur l’abattage rituel sans étourdissement à Bruxelles a une nouvelle fois rebondi ce vendredi sur Twitter.

Dans une courte vidéo publiée sur le réseau social par le chroniqueur Michel Henrion, le président du MR bruxellois, Didier Reynders, et le député bruxellois, David Weytsman, affirment que l’interdiction de l’abattage rituel ne passera pas à Bruxelles.

«On a trouvé à Bruxelles des solutions jusque à présent qui me paraissent tout à fait praticables», explique entre autres Reynders, interrogé sur cette question lors d’un événement de campagne.

«On a fait le nécessaire pour que le débat ne monte pas au parlement bruxellois», précise le député David Weytsman, avant d’ajouter que le seul parti favorable à une telle interdiction dans la capitale, «c’est Ecolo».

Reynders conclut cette réponse en précisant qu’une interdiction ne se fera pas avec le MR.

Ces propos semblent entrer en contradiction avec ceux tenus précédemment par certains libéraux francophones qui avaient dénoncé durant la campagne l’attitude communautariste des écologistes, dont deux députés ont fait campagne en se targuant de lutter contre cette interdiction.

Dans Le Soir de ce vendredi, Reynders affirme en outre que son parti est «pour l’interdiction à Bruxelles» de l’abattage rituel sans étourdissement lors d’une interview croisée avec la co-présidente d’Ecolo, Zakia Khattabi. Cette dernière précise pour sa part que sa formation attend un avis de la cour de justice de l’UE avant de prendre position sur la question.

Après la diffusion de la vidéo sur Twitter, Reynders a précisé sa position. «Je confirme que nous voulons un abattage avec étourdissement. Pas interdire l’abattage dans le cadre d’une fête religieuse mais bien respecter le bien-être animal», a-t-il indiqué.