HUY

Le «monsieur Planu» est décédé

Le «monsieur Planu» est décédé

Michel Dessy a pris ses fonctions de planificateur d’urgence en 2012. Son bureau était situé à la caserne des pompiers. -Archives EDA

Michel Dessy, le planificateur d’urgence à la Ville de Huy est décédé. Il était passionné de sécurité civile.

«Pour la Ville de Huy, c’est une grande perte au vu du rôle très important qu’endosse un planificateur d’urgence quand un problème majeur se présente au niveau de la sécurité. Je travaillais régulièrement en ligne directe avec lui. Et il allait encore avoir un rôle important dans notre volonté de mettre en avant un service de sécurité civile comme annoncé dans notre déclaration de politique générale.» Ce jeudi matin, Christophe Collignon, le bourgmestre de Huy, se disait «très peiné» par l’annonce du décès de Michel Dessy des suites de problèmes de santé qui le poursuivaient depuis plusieurs années.

Spécialiste dans les risques nucléaires et bactériologiques

Dans ses missions de planificateur d’urgence depuis l’été 2012, Michel Dessy avait son bureau à la caserne du service régional d’incendie. «Et bien qu’il n’avait pas la qualification de pompier, nous le considérions comme un collaborateur. Il était bien intégré au sein de notre caserne, témoigne le colonel Stéphane Bouquette, chef de corps des pompiers hutois. Passionné de photo, il immortalisait nos journées portes ouvertes et les partageait ensuite avec tout le monde. Au niveau professionnel, c’était un très bon analyste avec des connaissances pointues au niveau des risques nucléaires et radiologiques. C’était un véritable passionné dans le domaine de la sécurité. Il était bien à sa place dans cette mission de planificateur d’urgence. Je me souviens notamment de son implication dans la dramatique disparition du petit Antoine dans les égouts de Tihange. Il avait effectué du très bon travail et avait eu des conseils pertinents pour les autres partenaires de la gestion de crise.»

Michel Dessy était hospitalisé ces derniers jours. Les témoignages se recoupent également pour le décrire comme un papa proche de ses enfants.