LIÈGE

Recherché depuis 10 ans, le suspect d’un meurtre commis à Grâce-Hollogne arrêté lors d’un banal contrôle routier

Recherché depuis 10 ans, le  suspect d’un meurtre commis à Grâce-Hollogne arrêté lors d’un banal contrôle routier

- EdA - Jacques Duchateau

Lors d’un banal contrôle routier, la police a mis la main sur une personne recherchée depuis 10 ans pour un meurtre commis à Grâce Hollogne.

La chambre du conseil de Liège a confirmé le mandat d’arrêt d’une personne suspectée du meurtre de Luc Verheyen, commis le 11 octobre 2009 à Grâce-Hollogne, rapportent jeudi Le Soir et le groupe SudPresse.

La victime, un quadragénaire sans histoires qui vivait seul avec sa fille de 13 ans, absente le jour des faits, avait été retrouvée dans une mare de sang à son domicile. L’autopsie avait révélé que l’homme était mort de deux coups de couteau, dont un porté à l’abdomen.

Le téléphone de Luc Verheyen avait été réactivé quelques jours après le crime. Son nouveau propriétaire avait expliqué, témoins à l’appui, qu’il avait acheté l’appareil auprès de Mustapha Belkacemi, un sans-papiers connu de la justice pour des faits perpétrés à Charleroi. Un mandat d’arrêt international a été émis à son encontre mais il n’a pas encore été appréhendé.

Son complice par contre a récemment été intercepté au cours d’un contrôle de police en Allemagne. Ses empreintes correspondent à celles retrouvées sur les lieux du crime. Il a été inculpé de meurtre pour faciliter le vol.