BRUXELLES

Les résultats des élections fédérales 2019 à Bruxelles: Écolo tient son pari et l’emporte

Les résultats des élections fédérales 2019 à Bruxelles: Écolo tient son pari et l’emporte

Écolo a réussi à se classer en tête pour le Parlement fédéral à Bruxelles, sans doute aussi grâce à son cartel avec Groen. EdA - Julien RENSONNET

MISE A JOUR 01h30 | Les résultats complets des élections fédérales à Bruxelles sont tombés au milieu de la nuit. Écolo de Zakia Khattabi a bel et bien remporté le pari de terminer 1er dans le scrutin pour la Chambre. Le PS d’Ahmed Laaouej termine dans son sillage alors que le MR de Reynders s’écrase. Le DéFi de François De Smet prend deux fauteuils et le PTB réalise un score inédit pour deux sièges aussi. Georges Dallemagne sauve un seul siège pour le cdH.

Retrouvez ci-dessous tous les résultats bruxellois des élections du 26 mai 2019 pour le Parlement fédéral.

 

 

 

Les résultats des élections fédérales à Bruxelles

 

Les résultats bruxellois pour la Chambre ont finalement été totalement dévoilés au milieu de la nuit. Vers 1h30, les 818 bureaux ont confirmé les sondages. Écolo termine donc en tête avec une hausse spectaculaire de 11,1% et 21,6% soit 4 sièges. Le PS suit en limitant la casse à -4,9% à 20% tout juste. Au MR on a finalement réussi à limiter la casse (-5,6%) et 17,5%.

Derrière, c’est un PTB en superforme qui surgit à 12,3% (+8,5%) et fait mieux qu’espéré avec deux sièges. DéFi se maintient (-0,8%) à 10,3% mais doit céder du terrain à l’extrême gauche. Le cdH s’écrase encore (-3,5%) à un inquiétant 5,8% mais réussit à maintenir un siège. Destexhe enfin réalise 2,6% pour son premier scrutin fédéral alors que c’est le statu quo au PP avec 1,7%.

Côté flamand, la N-VA ne fait pas le bond attendu (+0,5%) avec 3,2% mais devient premier parti puisque Groen était en cartel avec Écolo. Le Vlaams Belang de même ne se comporte pas du tout comme en Flandre avec un «petit» 1,6% (+0,6%). Les autres partis néerlandophones suivent avec l’Open VLD (2,3%) et le CD&V (1,3%).

 

Les élus fédéraux à Bruxelles

 

Écolo: KHATTABI Zakia, VANDEN BURRE Gilles, VAN DER STRAETEN Tinne, de LAVELEYE Séverine

PS: LAAOUEJ Ahmed, DÉSIR Caroline, KIR Emir

MR: REYNDERS Didier, WILMÈS Sophie, DE MAEGD Michel

PTB*PVDA: VINDEVOGHEL Maria, BOUKILI Nabil

DéFi: DE SMET François, ROHONYI Sophie

cdH: DALLEMAGNE Georges

 

Le top 20 des voix de préférence aux Fédérales à Bruxelles

 

REYNDERS Didier (MR) 33205

LAAOUEJ Ahmed (PS) 31589

KHATTABI Zakia (Ecolo) 29157

KIR Emir (PS) 18520

WILMÈS Sophie (MR) 16180

VINDEVOGHEL Maria (PTB*PVDA) 14642

BOUKILI Nabil (PTB*PVDA) 13790

DÉSIR Caroline (PS) 11421

VAN DER STRAETEN Tinne (Ecolo) 10938

DE SMET François (DéFI) 10000

LALIEUX Karine (PS) 9393

BEN-AISSA Karim (PTB*PVDA) 9275

DALLEMAGNE Georges (CDH) 8766

VANDEN BURRE Gilles (Ecolo) 8696

BEN HAMOU Nawal (PS) 8495

de LAVELEYE Séverine (Ecolo) 8175

DE MAEGD Michel (MR) 7998

van CUTSEM Pauline (Ecolo) 7869

DOUIEB Jasmina (Ecolo) 7459

de CLIPPELE Olivier (MR) à 6985

 

Le rappel des enjeux pour les fédérales à Bruxelles

 

Dans la capitale, les verts semblaient se présenter en favoris. C’est en tout cas l’impression donnée par les sondages, dont le dernier a été réalisé avant «l’affaire du tract». Pour le Fédéral, Bruxelles présentait un «combat des chefs» entre Zakia Khattabi pour Écolo, Ahmed Laouej pour le PS et Didier Reynders pour le MR. DéFi et, surtout, cdH, devaient lutter pour conserver leurs sièges de 2014. Le PTB espérait envoyer son premier député bruxellois. Côté flamand enfin, la N-VA visait un record.

+ INFOGRAPHIES | Enjeux des élections à Bruxelles: revue des troupes avant ce 26 mai

+ NOTRE DOSSIER | Petite enfance, qualité de l’air, personnes âgées, justice, école, agriculture, indépendants, migration... : les élections à travers les cas concrets