BRUXELLES

22 logements, 35 kots, 76 arbres, une salle de sport et un resto dans l’îlot Fontainas

22 logements passifs et 35 kots étudiants ont été inaugurés autour du nouvel espace vert de l’îlot Fontainas dans le Pentagone de Bruxelles, à un jet de pierre du piétonnier.

Le nouveau complexe Fontainas, un projet de logements passifs et d’infrastructures sportives à proximité du piétonnier, a été inauguré mardi matin, en présence d’élus de la Ville de Bruxelles.

Le projet réalisé dans le cadre du contrat de quartier Jardin aux fleurs a nécessité un investissement d’environ 15 millions d’euros. Ce sont 22 logements passifs, moyens et sociaux, ainsi que 35 logements étudiants qui ont vu le jour autour d’un parc entièrement réaménagé. L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite a été prise en considération, un des logements ayant d’ailleurs été entièrement adapté à leurs besoins spécifiques. «Notre ambition a été de proposer un îlot connectant les différents quartiers», a expliqué l’échevin du Logement Mohamed Ouriaghli. «L’implantation des bâtiments a été étudiée de manière à ce qu’ils n’enclavent pas le parc, et une attention particulière a été portée à la qualité architecturale du bâti.»

22 logements, 35 kots, 76 arbres, une salle de sport et un resto dans l’îlot Fontainas
Le complexe Fontainas s’articule autour d’un parc. Il comprend des logements, des kots, mais aussi de l’équipement dont un hall sportif et un resto. Architecture B612 Associates

76 arbres

22 logements, 35 kots, 76 arbres, une salle de sport et un resto dans l’îlot Fontainas
Architecture B612 Associates
Le réaménagement du parc se voulait notamment exemplaire en termes de gestion des eaux pluviales. «Avec 76 arbres plantés, le réaménagement du parc Fontainas rapporte de la nature au centre-ville et prévoit des aires de repos et de jeux pour tous», a remarqué l’échevine des Espaces Verts Zoubida Jellab.

Ce projet comprend également de nouvelles infrastructures sportives, à savoir deux terrains et une salle multisports. «Nous concevons le sport comme une activité de bien-être, de proximité et accessible à tous», a défendu le Premier échevin et échevin des Sports Benoit Hellings.

Le bourgmestre Philippe Close a, lui, souligné que le projet respectait le principe «du tout à 10 minutes» porté par la Ville dans une volonté d’assurer une bonne répartition des infrastructures publiques. «Nous avons créé pour les habitants un quartier où à proximité il y a de l’espace vert, du logement, des commerces et des écoles. C’est notre projet de ville: réaménager les quartiers pour en faire des lieux de vie agréables».

La Régie foncière de la Ville de Bruxelles, maître d’œuvre du projet, a tenu compte des demandes issues des 27 concertations citoyennes. «Notre objectif était de co-construire cet espace de vie en prenant en compte les questions, les craintes et les suggestions de chacun», a assuré l’échevin de la Participation citoyenne et de la Rénovation urbaine Arnaud Pinxteren.

22 logements, 35 kots, 76 arbres, une salle de sport et un resto dans l’îlot Fontainas
Le complexe Fontainas s’articule autour d’un parc. Il comprend des logements, des kots, mais aussi de l’équipement dont un hall sportif et un resto. Architecture B612 Associates