Google traque vos achats en ligne, sans votre accord

Google traque vos achats en ligne, sans votre accord

La curiosité de Google n’est plus à démontrer. Elle atteint toutefois un niveau inédit avec la liste de vos Achats. Cybrain - stock.adobe.com

Une page indiscrète impossible à désactiver dresse la liste de vos achats en ligne.

Le refrain est connu. Google est un espion aux intentions malsaines à peine masquées.

De YouTube à Gmail, ses services gratuits poursuivent un même objectif: collecter nos données personnelles. Pour notre bien, affirme la main sur le cœur le célèbre moteur de recherche.

Pierre angulaire de cette stratégie, le compte Google est censé nous simplifier la vie. Prudence, par défaut, cette boîte de Pandore moissonne compulsivement nos informations confidentielles.

De vos déplacements à vos recherches Google, l’espionnage est obsessionnel, compulsif, minuté, documenté.

Google traque vos achats en ligne, sans votre accord
Par défaut, votre compte Google se fait d’enregistrer le moindre de vos déplacements, via la puce GPS de votre smartphone, notamment. Capture d’écran

Heureusement, il est possible :

- d’effacer la manne de données archivées.

- de limiter tant que faire se peut la collecte des données.

Sur la page Google Mon activité, la section baptisée Commandes relatives à l’activité vous autorise à activer/désactiver six catégories de collecte.

+ Cliquer ici pour accéder à la page Google Mon activité

Historique des positions, Activité vocale et audio ou encore Historique des recherches YouTube, Google vous laisse partiellement reprendre le contrôle.

Google traque vos achats en ligne, sans votre accord
Vous pouvez configurer votre compte Google de façon à limiter la collecte des données personnelles. Capture d’écran

Surprise, très mauvaise surprise, le colosse américain fait l’impasse sur la possibilité de désactiver l’historique de vos achats en ligne.

Soulevée récemment par le site américain CNBC, l’information était passée sous les radars. Elle est pourtant éminemment dérangeante.

Sur cette page dénommée Achats, Google archive consciencieusement les infos étroitement liées à votre shopping en ligne.

+ Cliquer ici pour accéder à la page Google Achats

Condition: que votre adresse Gmail soit la boîte de réception par défaut des courriers électroniques confirmant vos transactions.

Exemples

- Via votre adresse Gmail, vous achetez un billet d’avion en ligne. Google encode l’information sur la page Achats.

- Vous achetez un livre via votre compte Amazon connecté à votre adresse Gmail. Google encore l’information sur la page Achats.

La mécanique est limpide, implacable.

«Vos achats et réservations sont récupérés depuis votre compte Google à partir de différentes sources, parmi lesquelles: Les commandes passées à l’aide de services Google, tels que Google Play Store, Google Express ou avec l’Assistant Google; Les reçus ou confirmations de commandes reçus dans Gmail.»

«Vous seul pouvez voir vos commandes», tente de rassurer le colosse américain.

En soi, cette collecte ne serait pas foncièrement dérangeante s’il était possible de la désactiver.

Or, nous avons retourné notre compte Google à la recherche d’une telle option, sans jamais la dénicher.

Pire, si vous entendez nettoyer cette liste des Achats, vous devez le faire individuellement, opération par opération.

Google traque vos achats en ligne, sans votre accord
Google archive sans votre autorisation directe vos achats en ligne repérés dans votre courrier Gmail. Capture d’écran

Le sommet du surréalisme est atteint en cliquant sur l’une des opérations.

Si vous tentez le clic sur Effacer l’achat, Google vous rétorquera tout de go que «pour effacer cet achat, supprimez l’e-mail».

Bref, si vous voulez qu’un achat disparaisse de cette liste dont vous ne voulez pas nécessairement, vous êtes obligé de supprimer le courrier qui contient la facture et/ou la confirmation d’achat.

Vous êtes coincé si jamais vous souhaitez en conserver une trace digitale, qui fait éventuellement office de garantie.

Google traque vos achats en ligne, sans votre accord
Google gère à sa façon le tri la liste de vos Achats. Capture d’écran