CINÉMA

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 22 mai

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 22 mai

Les frères Dardenne, Guy Ritchie et Bradey Corbet sont au menu de ce mercredi. -

Un costume trois-pièces, trois vœux, une pop star et même le Coran: il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 22 mai. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

John Wick 3

Film d’action de Chad Stahelsjki. Avec Keanu Reeves, Ian McShane, Halle Berry et Laurence Fishburne. Durée: 2 h 10.

Ce que ça raconte

Excommunié de son amicale des assassins, Wick va désormais se coltiner tous les pires tueurs en série du monde, sa tête ayant été mise à prix à 14 millions de dollars…

Ce qu’on en pense

Ce troisième opus s’assume enfin pour ce qu’il est: du grand n’importe quoi visuellement impressionnant, malgré une dernière partie qui frôle l’indigestion.

La critique complète

Le jeune Ahmed

Drame de Luc & Jean-Pierre Dardenne. Avec Idir Ben Addi, Olivier Bonnaud et Myriem Akheddiou. Durée: 1 h 24.

Ce que ça raconte

Un gamin paumé a succombé aux belles paroles d’un imam radicalisé. Un jour, il décide de faire rentrer les mécréants dans le rang, par la force.

Ce qu’on en pense

Les Dardenne ne s’étaient pas encore penchés sur la radicalisation religieuse. C’est fait. Et c’est moins sinistre que ça n’en a l’air.

La critique complète

L’interview des frères Dardenne

Vox Lux

Drame de Brady Corbet. Avec Natalie Portman, Stacy Martin et Jude Law. Durée: 1 h 50.

Ce que ça raconte

Propulsée star quand elle était ado, la chanteuse Celeste sombre dans l’alcool et la drogue.

Ce qu’on en pense

La face sombre du milieu du show-biz, présentée à grands coups de cris et de crises de larmes. Le début a du potentiel, puis ça part en vrille.

La critique complète

Aladdin

Comédie musicale/Film d’aventure de Guy Ritchie. Avec Will Smith, Naomi Scott et Mena Massoud. Durée: 2 h 08.

Ce que ça raconte

Un jeune garçon des rues, Aladdin. Jasmine, une princesse courageuse et fière. Jafar, un méchant vizir qui veut prendre le pouvoir. Un génie tout bleu qui peut exaucer trois vœux. Bref, Aladdin, quoi.

Ce qu’on en pense

Recyclage paresseux du plus grand studio au monde. Aucune plus-value et, surtout, une stratégie cynique à long terme qui capitalise sur le tiroir-caisse plutôt que l’émerveillement des plus jeunes.

La critique complète