MÉRITE SPORTIF PROVINCIAL

Thomas Meunier : «Je me sens plus luxembourgeois que belge»

Les salons du palais provincial étaient bien remplis ce lundi soir, plus que de coutume, pour la traditionnelle remise du mérite sportif provincial. La présence de Thomas Meunier, le lauréat de cette édition, n'y était sans doute pas étrangère.

 Le footballeur du PSG s'est replongé dans l'ambiance de sa province natale au prix d'un aller-retour express entre Paris et Arlon. Entre une remise du trophée, quelques photos et pas mal d'autographes, il a rappelé son attachement à la province de Luxembourg ainsi qu'à l'Excelsior Virton, ne cachant qu'il pourrait y terminer sa carrière. "On m'a accueilli avec un Orval, j'en ai déjà bu un ! Très sympa", a-t-il lâché après avoir été mis à l'honneur. "Un trophée comme celui-ci, c'est super important, cela me fait même plus plaisir qu'autre chose. Avec le PSG, on a une visibilité internationale, mais les gens ne connaissent rien de toi. Ici, en province de Luxembourg, le fait de recevoir le mérite sportif provincial, c'est exceptionnel ! J'aime cet aspect "nationaliste" entre guillemets de la province de Luxembourg, d'Ardennais, de Gaumais, de Famennois. Se sentir luxembourgeois, même plus que belge, c'est super important pour moi."

L'escrimeur gaumais Neisser Loyola et la jeune nageuse bastognarde Florine Gaspard composaient avec lui le podium de l'année 2018 tandis que Pauline Dabe, la gymnaste de Wardin, a reçu le Prix Reding qui récompense le "coup de cœur" de l'année.