MUSIQUE

Nilda Fernandez travaillait avec Adamo sur l’adaptation de son album en espagnol

Le décès du chanteur Nilda Fernandez a beaucoup touché Salavatore Adamo. Sur sa page Facebook, le chanteur belge a adressé ce lundi matin un message touchant à son «petit frère».

Salvatore Adamo y raconte sa rencontre avec Nilda Fernandez et l’attachement qui s’est progressivement installé.

«En quelques mois, alors que tu étais déjà l’ami troubadour que je rencontrais au hasard, en Argentine, en Russie ou ailleurs d’étoile en étoile, comme le Petit Prince que tu étais, nous nous sommes tellement rapprochés que je t’appelais mon petit frère, hermanito.»

Il y révèle ensuite que Nilda avait accepté d’adapter en espagnol son dernier album sorti en 2018, intitulé Si vous saviez…

«Tu l’as fait avec tant de talent, de finesse et d’enthousiasme. Tu es venu quelques jours chez moi à Bruxelles pour assister aux premiers enregistrements. Tu avais poussé la générosité et la conscience professionnelle jusqu’à enregistrer toi-même les chansons pour que je puisse calquer ma prononciation sur la tienne. Quelle découverte pour moi: j’ai cru que c’était ma propre voix. Nous étions jumeaux de voix, et au fur et à mesure que nous parlions des choses de la vie et de nos idéaux, d’humanisme, de tolérance, de justice et de fraternité, nous nous sommes rendu compte de ce que nous étions aussi jumeaux d’âme.»

Le décès inopiné de Nilda ne permettra pas à Adamo de terminer ce projet en sa compagnie. Mais il promet de le faire seul.

«Je devrai le faire sans toi, pour te faire plaisir, parce que tu y tenais autant que moi, et je te le dédierai. J’écouterai tes versions en essayant de me contenir pour être digne du magnifique travail que tu as accompli.»

L’intégralité du message d’Adamo en cliquant ici.