Chaque année, Andenne accueille le Festival de la BD organisée par l’ASBL La Grande Ourse. Derrière cet événement et cette association, un trio andennais de passionnés de bandes dessinées: Tony Lariviere, Patrice Chauvaux et Guy Dehousse.

Ils œuvrent, au travers de La Grande Ourse, pour: «La promotion de la bande dessinée, de l’image et de ses artistes». Tony Lariviere nous accueille dans sa boutique Atomik Strips pour nous parler de sa passion: «Je suis fasciné par la BD. Mon oncle était dessinateur, j’ai toujours baigné dedans. J’ai toujours voulu partager cette passion avec le plus grand nombre». Cet amour de l’art graphique fait naître en Tony une idée, celle de créer un Festival de la BD à Andenne: «À l’époque où j’habitais près du château de Seilles je trouvais le cadre exceptionnel et je voulais y organiser quelque chose». De fil en aiguille, le Festival a grandi, jusqu’à déménager au centre culturel: «Au vu du succès grandissant, il nous fallait de meilleures infrastructures». Durant le week-end de l’événement, entre 1500 et 2000 personnes se déplacent pour découvrir l’univers du dessin et de la BD. Depuis quelques années, le Festival de la BD attire de plus en plus de famille, grâce aux diverses activités proposées: «des ateliers de bricolage, de dessin, de colorisation par ordinateur». En plus de cet événement, La Grande Ourse édite aussi un magazine de parution aléatoire nommé L’Inédit: «C’est un fanzine, voir un prozine, dans lequel nous publions des dessins inédits d’artistes professionnels et en devenir du monde entier». La Grande Ourse n’hésite pas non plus à soutenir les artistes locaux: «Nous avons déjà publié des dessins de locaux connus comme Franck Pé ou encore Édouard Aidans. Mais aussi des jeunes qui maintenant sont devenus professionnels comme Étienne Simon ou Pierre-Yves Berhin».