C’est à Saint-Symphorien, le 4 mai dernier qu’Aldo Platteau, directeur de l’ensemble vocal Mezza Voce, vous a fait découvrir leur répertoire pour le moins inhabituel, mais non moins intéressant.

«Nous voulions sortir du cadre strict dans lequel la notion de «concert», dans l’imaginaire collectif, nous enferme, surtout quand le spectateur écoute une œuvre sans réellement s’y impliquer», explique le directeur de l’ensemble. Ce concert, méditatif et poétique a voulu prendre les auditeurs par la main, pour les faire voyager à travers des textes mis en valeur par l’architecture musicale. Les œuvres de Roland de Lassus et de Claudio Monteverdi, deux compositeurs de la Renaissance, ont été miss à l’honneur. On peut parler de musiques qui surgissent du passé. «Je suis ouvert à ce à quoi je suis sensible et on est sensible différemment au cours d’une vie, ce qui fait que je peux être touché par de la musique polyphonique baroque, par un chant grégorien ou un concert punk-rock ou un morceau de musique électronique. La musique fait vibrer en nous divers sentiments. Afin d’offrir une prestation qui invite à la méditation, les chants sont entrecoupés de silences, de déclamations de textes traduits en français ou de réflexions sur les pièces chantées, et ce, afin que la musique provoque l’éveil et la curiosité. Et que l’écouter ne devienne pas une contrainte. Pour garder une certaine fluidité, tantôt le chœur chantera à l’unisson, tantôt il se divisera en pupitres d’hommes et de femmes. Des chants de solistes sont également prévus, afin de pouvoir offrir une certaine richesse dans les timbres et les ambiances», précise le directeur. Si découvrir la musique liturgique, mise à la portée des auditeurs, et proposée par un ensemble polyphonique vous intéresse, bienvenue à tous!Mezza Voce – Drève du Prophète 62 Mons – 0474 68 73 25