L’année prochaine, la Squadra Mouscron soufflera sa 20e bougie. Deux décennies (déjà) vouées au développement du futsal et ce, chose exceptionnelle, avec un cadre strictement familial à tous les échelons du club.«

À l’époque, nous avions lancé une équipe en 3e provinciale», explique Adriano Greco, véritable pierre angulaire du club mouscronnois. «Nous avons pris quinze belles années à accéder à l’élite de notre compétition en nous chargeant, au passage, de mettre sur pied une véritable école de la discipline. Cette dernière a formé de très nombreux talents… et suscité bon nombre de vocations, tant chez les joueurs que chez les dirigeants. Mais, aujourd’hui, alors que nous sommes bien ancrés parmi les meilleurs clubs nationaux, nous voulons varier les plaisirs et nous ouvrir à d’autres disciplines.»Pour la rentrée prochaine, les dirigeants de la Squadra Mouscron se lancent un fameux challenge: diversifier leurs activités sportives tout en gardant leur essence profonde. Ainsi, les responsables mouscronnois mettent à profit le mois de mai ainsi que le mois de juin prochain pour recruter des joueurs mais aussi des joueuses de basket-ball afin de mettre sur pied deux équipes sénior(e)s.«À l’orée de la dernière campagne, nous avions déjà lancé une équipe féminine de futsal mais aussi et surtout une équipe de foot sur herbe, en 4e provinciale C. Et, de l’avis de chacun, ces deux «nouvelles» branches nous ont apporté énormément de satisfaction. En fréquentant les traverses du hall de l’Europe, à Dottignies, nous avons eu vent d’une demande grandissante de basketteurs ou anciens basketteurs de la région. En nous reposant sur un comité fort, une hiérarchie établie et du sérieux à tous les niveaux, nous avons alors décidé de lancer la section «basket» de la Squadra Mouscron. Pour que la famille grandisse encore…»