Dans un monde largement dominé par les ordinateurs, les réseaux sociaux et autres téléphones portables, l’écriture, telle que nous la concevions il y a à peine quelques décennies encore, se raréfie.

Partant de ce constat, quelques amoureux des mots ont décidé de s’unir et de s’organiser afin de promouvoir l’écriture et la beauté des mots, en particulier auprès des plus jeunes qui vivent à l’ère digitale. «Les premières bases de l’association ont été jetées par huit personnes en 2016 par des amoureux de l’écriture sous toutes ses formes. Nous sommes tous des amateurs, certains de nos membres publient, d’autres pas. Nous sommes une trentaine actuellement», relate Richard Yves Storm, une des chevilles ouvrières de l’association. Les objectifs de celle-ci sont définis dans une phrase écrite par un des membres: «L’Auberge littéraire, c’est l’écriture dans tous ses états: poésie, prose, théâtre, philosophie, roman, histoire». Une phrase suffisamment large qui balaie tout ce qui touche à l’écrit. Parmi les activités organisées, il y a notamment un concours à destination des jeunes dont la deuxième édition vient de révéler ses lauréats. Le thème était imposé «Je suis jeune et j’écris», mais pas la forme. «Le concours était destiné aux élèves des cinquièmes et sixièmes de Waterloo et des communes limitrophes. Il a remporté un beau succès, le premier prix était alléchant, car le lauréat a reçu la somme de 300€. Les textes sont partis dans tous les sens», se réjouit Richard Yves Storm. L’ASBL organise également des rencontres où les membres peuvent partager leurs écrits, des lectures publiques ainsi qu’une rentrée littéraire. «Nous faisons appel à toutes les bonnes volontés pour nous aider à développer l’ASBL car toutes nos activités sont gratuites ».

L’Auberge littéraire ASBLinfo@laubergelitteraire.be

laubergelitteraire.be