FOOTBALL

Le Standard qualifié pour l’Europe, mais pas Anderlecht: ce qu’il faut retenir de la 10e journée des play-off 1

Le Standard qualifié pour l’Europe, mais pas Anderlecht: ce qu’il faut retenir de la 10e  journée des play-off 1

Obbi Oulare et les Liégeois ont souffert à Genk mais ont décroché la 3e place des play-off 1. Les Anversois devront jouer le barrage européen, et les Anderlechtois sont en congé. Belga - Photo News

Si le Standard a finalement décroché la 3e place qualificative pour l’Europe, c’est en partie grâce aux Brugeois. Les Anderlechtois, eux, terminent la saison à la 6e place et peuvent dire définitivement adieu à l’Europe pour la première fois depuis 55 ans.

Les verdicts sont tombés, ce dimanche, à l’occasion de la 10e et dernière journée des play-off 1: le Standard s’est octroyé la 3e place qualificative pour l’Europe tandis que l’Antwerp devra disputer le barrage européen. Les Mauves, eux, terminent la saison sur une nouvelle mauvaise note.

Le Standard qualifié... grâce à Bruges

Bonne nouvelle pour les Liégeois: le Standard jouera l’Europe dès la rentrée.

Qualifiés directement pour les poules de l’Europa League, les Rouches peuvent toutefois remercier les Brugeois. Et pour cause, ce sont les Blauw & Zwart qui, en privant de victoire les Anversois, ont permis aux hommes de Michel Preud’homme de terminer à la 3e place des play-off 1.

Car, face à une équipe de Genk toujours aussi enthousiaste malgré le turn-over effectué par Philippe Clement, le Standard a connu toutes les difficultés du monde à mettre en danger le portier limbourgeois.

Résultat des courses? Un match nul (0-0) qui a failli coûter cher aux Liégeois, moins efficaces que des Anversois qui ont même mené au score (1-2) en deuxième mi-temps à Bruges.

Mais voilà, dans le «money time» des rencontres de ce dimanche, Michel Preud’homme a pu compter sur ses anciennes couleurs pour valider le ticket européen du Standard...

L’Antwerp barragiste

Menés 1-2 pendant une bonne partie de la seconde période - et ce, bien qu’ils avaient ouvert le score dès la 4e minute grâce à Loïs Openda - les Blauw & Zwart ont porté un coup fatal aux espoirs européens des hommes de Laszlö Bölöni en les renversant dans les 10 dernières minutes de jeu.

Egalisant à la 80e minute grâce à un penalty converti par Jelle Vossen, le FC Bruges a enfoncé le clou en inscrivant un 3e but à la 89e minute, à nouveau des œuvres de Loïs Openda.

Avec 40 points au classement général, soit le même nombre de points que le Standard, le «Great Old» devra donc passer par un barrage, dimanche prochain, face à la meilleure équipe des PO2, s’il veut tenter sa chance sur la scène européenne.

Autant dire que rien n’est encore fait.

Anderlecht, 6e et privé d’Europe

Ce qui est certain, par contre, c’est qu’Anderlecht a définitivement dit adieu à ses derniers espoirs européens.

Encore battu ce dimanche, les Mauves n’ont pas réussi à dépasser Gand, leur adversaire du jour, au classement général. Ce qui les prive définitivement de l’Europe.

Surpris d’entrée par le but de Giorgi Kvilitaia (2e), les Bruxellois ont cru pouvoir renverser la vapeur en deuxième mi-temps grâce à la réalisation de Yannick Bolasie (73e). Mais c’était sans compter sur Jonathan David (76e) qui a redonné l’avantage à ses couleurs.

Dernier des PO1, Anderlecht en termine avec la pire saison de son histoire depuis l’instauration des play-off. Pour preuve, c’est la première fois depuis 55 ans (1963-1964) que le club bruxellois ne s’est pas qualifié pour une compétition européenne.