FOOTBALL

Le Benfica Lisbonne champion du Portugal pour la 37e fois, le FC Porto 2e

Le Benfica Lisbonne champion du Portugal pour la 37e fois, le FC Porto 2e

- AFP

Le Benfica, qui a remporté samedi soir à Lisbonne son 37e titre de champion du Portugal en battant Santa Clara 4 à 1 à domicile lors de la dernière journée du championnat, confirme son statut de club le plus titré du Portugal.

Les Aigles du Benfica se sont imposées sans difficulté face au modeste club des Açores de Santa Clara, grâce à un doublé de Seferovic (16 et 56) et aux réalisations de Joao Felix (23) et Rafa (39).

Les Lisboètes, qui ont fait le plein de buts dès les premières minutes, ont rapidement pris un avantage sur leurs adversaires qui ont tenté malgré tout de reprendre le dessus à la 59e minute avec un but de Cesar, mais ne sont pas parvenus à rattraper leur retard.

«Benfica! Benfica!», scandaient dès le coup de sifflet final des milliers de supporters dans un flot de drapeaux et écharpes rouges aux couleurs du club lisboète sur fond de concert de klaxons dans les rues de la capitale.

Sur la place du Marquis de Pombal, lieu habituel de célébration des titres des Lisboètes, des milliers de personnes attendaient dans la soirée les joueurs aux cris de «champions! champions!».

«Nous avons formé une véritable famille y compris dans les moments les plus difficiles», s’est félicité Luis Filipe Vieira, président du club, ajoutant que la prime accordée aux joueurs serait doublée.

«Nous avons conquis ce titre qui nous appartient à tous, mais en particulier à ce monsieur», ajoute-t-il en désignant l’entraîneur Bruno Lage, qui a enchaîné les victoires depuis son arrivée à la tête de l’équipe en début d’année.

«Jusqu’en janvier, l’équipe n’allait pas très bien. Mais nous avons récupéré beaucoup de points. C’est incroyable!», rappelle Joao Felix, après avoir soulevé la coupe avec ses coéquipiers, acclamés par les plus de 60.000 spectateurs présent au stade de la Luz.

Il suffisait d’un match nul à l’équipe la plus populaire du pays pour s’adjuger un nouveau titre, le cinquième en six ans. Les hommes de Bruno Lage partaient favoris face au FC Porto, son rival du nord du Portugal et tenant du titre, qui jouait au même moment face au Sporting Portugal.

Malgré sa victoire face au Sporting (2-1), le FC Porto, secoué en fin de saison par la nouvelle de l’infarctus de son gardien vedette Casillas, a dû se contenter de la deuxième place du championnat.

Nos dernières videos