Après vous avoir emmené en croisière, le 13e Karaoké des personnalités sera en goguette ce prochain week-end.

À ne pas confondre avec «guinguette», le terme goguette est une très vieille expression française signifiant réjouissance. «Être en goguette», c’est être joyeux, avoir envie de faire la fête. Et de chanter, bien entendu.

Toute l’équipe du Karaoké avec, à sa tête, celle qui lança l’initiative il y a 13 ans déjà, Ludivine Dedonder, vous invite à la fête ce prochain week-end, en la Halle-aux-draps.

Si l’appellation «karaoké» a résisté au temps, il faut préciser que ce rendez-vous se veut désormais un véritable spectacle incluant des chansons biens sûr, mais aussi diverses situations mises en scène dans des décors conçus par toute l’équipe d’Attitude Show sous la houlette de Corine Delesie.

C’est d’ailleurs au sein de ces installations qu’une troupe de joyeux drilles, dont plusieurs têtes connues – le bourgmestre paul-Olivier Delannois, l’échevin des travaux Vincent Brackelaere, le bourgmestre d’Estaimpuis, Daniel Senesael, plusieurs membres des Filles celle picardes, entre autres – répète depuis plusieurs mois déjà.

Au programme de la 13e édition: des chansons que tous et toutes connaissent: «Salut les amoureux», «La Parisienne», «En chantant», «Rosalie» pour n’en citer que quelques-unes.

Car si le Karaoké a évolué, le principe fondamental reste quant à lui inchangé, il s’agit aussi et avant tout, de faire chanter – et danser – la salle.

Ces samedi 18 à 17h et dimanche 19 à 15h à la Halle aux Draps. Entrée: 10€. Réservations au 069/332 377. Les bénéfices seront reversés à l’ASBL «Au détour du possible».