D1A

Genk est champion de Belgique pour la 4e fois de son histoire: les enseignements de la 9e journée de PO1

Un nul a suffi au Racing Genk pour empocher le 4e titre de champion de Belgique de son histoire, après que le Standard ait surpris Bruges à Sclessin.

Après avoir manqué une première balle de match, Genk recevait ce jeudi une nouvelle chance d’être sacré champion de Belgique. Pour ce faire, les Limbourgeois devaient réaliser au Sporting d’Anderlecht un meilleur résultat que Bruges au Standard.

À l’inverse, en cas de défaite limbourgeoise conjuguée à un succès des Blauw-en-Zwart, ce sont ces derniers qui pouvaient revenir à hauteur du leader, et même le devancer puisque, contrairement à Genk, Bruges n’a pas bénéficié de l’arrondi en début de PO1.

En partageant au Parc Astrid, Genk a remporté le 4e titre de champion de Belgique de son histoire après ceux de1999, 2002 et 2011. Car dans l’autre rencontre décisive de la soirée, le Standard a surpris le Club de Bruges.

Faits marquants de la soirée

20h41 – Alors que Bruges s’installe dans le camp liégeois, c’est dans l’autre rencontre que l’ouverture du score est signalée: bien servi par Maehle, Heynen déflore la marque en faveur de Genk sur la pelouse du Sporting d’Anderlecht (0-1).

21h00 - Auteur d’une véritable agression sur le capitaine brugeois Vormer, Fai a écopé d’un carton jaune, transformé en rouge suite à l’intervention d VAR. Dominés lors de cette première demi-heure, les Liégeois se retrouvent ainsi à dix pour la suite de la rencontre.

21h06 – Dans la troisième rencontre de la soirée, pressé par Mbokani, le Buffalo Bronn ouvre le score contre son camp en faveur de l’Antwerp (1-0).

21h31 - Nouveau but dans la troisième rencontre de la soirée: juste avant que l’arbitre ne siffle la pause, David égalise pour Gand (1-1).

21h52 - Mieux en jambre depuis la reprise, Anderlecht égalise grâce à Bolasie, lequel hérite d’un centre venu du côté droit: un but important puisqu’il remet Genk, son adversaire du jour, et Bruges au coude à coude (1-1).

21h55 - Sur son premier corner, le Standard hérite d’un penalty pour une faute de main de Dennis dans le grand rectangle: Marin transforme (1-0).

22h18 - Non content d’avoir ouvert le score pour le Standard, Marin double la mise sur un splendide coup franc, mettant ainsi un terme aux illusions brugeoises (2-0).

22h21 - Fin de match à Anderlecht: Genk a partagé l’enjeu au Parc Astrid mais peut sabrer le champagne. Sauf retournement incroyable de situation dans l’autre rencontre durant les arrêts de jeu, le Racing est champion de Belgique.

22h25 – Fin de match au Standard: les Liégeois l’emportent et confirment ainsi le titre de Genk. Ils restent par ailleurs en course pour l’obtention de la 3e place.

22h26 – Dans les dernières secondes, Sorloth donne la victoire à Gand sur la pelosue de l’ANtwerp (1-2).

Principaux enseignements de cette 9e journée

 

1.Course au titre

 

Le championnat a livré son verdict: Genk est champion!

Pour être champion ce jeudi soir, Genk devait obtenir sur la pelouse d’Anderlecht un meilleur résultat que Bruges sur celle du Standard. En partageant au Parc Astrid, l’équipe de Clément a donc rempli sa mission puisque, dans le même temps, son dauphin brugeois s’est fait surprendre par le Standard.

Genk est donc champion de Belgique pour la 4e fois de son histoire.

 

2.Bagarre pour la 3e place

 

Rien n’est fait, même si l’Antwerp conserve une longueur d’avance.

En s’imposant face à Bruges, les Rouches reviennent plus que jamais dans la course à la troisième place, d’autant que l’Antwerp a concédé la défaite face à Gand. Grâce à ce succès, le Standard est revenu à hauteur des Anversois avant la dernière journée.

Si l’Antwerp recevra Bruges, les Liégeois se déplaceront dans le Limbourg, chez un Racing champion ce jeudi soir…

 

3.Lutte pour la 5e place

 

Anderlecht devra battre Gand dimanche.

N’ayant pas réussi à l’emporter contre Genk, Anderlecht a vu s’envoler ses derniers (maigres) espoirs de 4e place. Pire: il a vu Gand, vainqueur à l’Antwerp, revenir sur lui au classement. Il devra donc batailler jusqu’au bout pour reprendre la 5e place à des Buffalos qui comptent une victoire de mieux que le Sporting.

C’est donc sur la pelouse de la Ghelamco Arena des Buffalos que la décision se fera dimanche entre Gand et les Mauves.

 

Techniques des rencontres

 

Anderlecht – Genk 1-1

 

Arbitre: Laforge

Buts: Heynen (0-1, 11e), Bolasie (1-1, 65e)

Cartes jaunes: Bolasie, Bornauw, Santini, Maehle

RSCA: Didillon – Appiah, Kara, Bornauw, Cobbaut – Kums, Trebel, Verschaeren – Bolasie (75e Amuzu), Saelemaekers (80e Najar), Santini

KRCG: Vukovic – Maehle, Lucumi, Dewaest, Uronen – Berge, Heynen, Malinovsky – Trossard, Ito (57e Paintsil), Samatta (75e Gano)

+ Revivre notre direct commenté

 

Standard – FC Bruges 2-0

 

Arbitre: Boucaut

Buts: Marin (1-0 sur pen., 68e; 2-0, 89e)

Carte rouge: Fai (directe, 30e)

Cartes jaunes: Marin, Oularé

RSCL: Ochoa – Goreux, Kosanovic, Laifis, Fai – Cimirot, Bastien (72e Mpoku), Marin – Miangue, Lestienne (63e Carcela), Oularé

FCB: Horvath – Amrabat (46e Openda), Mechele, Denswil – Mata, Rits (76e Schrijvers), Vormer, Vanaken, Dennis (73e Danjuma) – Diatta, Wesley

+ Revivre notre direct commenté

+ REVOIR | Le coup de gueule des supporters du Standard, face à Bruges + «Bayat not welcome » : le message des supporters liégeois à destination de l’agent de joueur

 

Antwerp – Gand 1-2

 

Buts: Bronn c.s.c. (1-0, 36e), David (1-1, 45+1e), Sorloth (1-2, 94e)

+ Revivre notre direct commenté

 

 

 

Pro League