Élections régionales 2019| Oui à la mobilité douce, mais sans tout à fait oublier l’auto

Élections régionales 2019| Oui à la mobilité douce, mais sans tout à fait oublier l’auto

Tous les jours, il rejoint son domicile à vélo, soit 17 km entre Antheit et Tinlot. Heymans

Pour notre dossier élections régionales, on a ciblé 3 thématiques, au départ d’un acteur de terrain. Aujourd’hui, la mobilité. Sur son vélo entre Antheit et Tinlot, Jérôme Deloge est tous les jours aux prises avec les soucis de mobilité de notre arrondissement.