LIÈGE

La FGTB rassemble plus de 5 000 manifestants à Liège

La FGTB rassemble plus de 5 000 manifestants à Liège

Les manifestants sur la place Saint-Paul à Liège. Twitter FGTB Liège

La FGTB organisait une manifestation «pour un salaire décent», ce mardi à Liège. Plus de 5 000 militants ont répondu à l’appel.

Plus de 5 000 militantes et militants liégeois, verviétois et de la Communauté germanophone se sont rassemblés mardi à 10 h devant la gare des Guillemins à Liège dans le cadre de la journée d’action nationale du syndicat socialiste FGTB.

La manifestation syndicale a démarré peu après 10 h 30 avec plus de 5 000 participants, selon une estimation de la police.

Le cortège a quitté la gare des Guillemins sous encadrement de la police. Il doit se disloquer place Saint-Paul après une prise de parole de plusieurs membres de la FGTB. La circulation est déviée en fonction de l’avancée des manifestants.

«Ce que nous souhaitons avant toute chose, c’est l’équilibre des richesses. Il est inadmissible de voir des grosses sociétés ne payer aucun impôt alors que nous autres payons pour chaque effort fourni», s’indigne Jordan (25 ans). «Je m’inquiète pour l’avenir, que ce soit en termes d’emploi, de pension que de qualité de vie.»

Une pensée que partage amplement l’échevine sérésienne Sabine Roberty (PS), qui se rejouit de voir beaucoup de jeunes parmi les manifestants. «Il n’y a pas que pour le climat que la jeune génération se bouge. Ils se mobilisent aussi pour leur avenir».

La FGTB demande une fiscalité plus juste via la globalisation des revenus, une pension mensuelle minimum de 1 500 euros net et un salaire minimum de 14 euros de l’heure brut.