RENAIX

Pas d’éolienne géante à deux pas d’Ellezelles et de Flobecq

Pas d’éolienne géante à deux pas d’Ellezelles et de Flobecq

L’éolienne de Luminus devait être érigée sur la zone industrielle de la «Petite France» à la frontière avec Ellezelles et Flobecq. © EdA - Jacques Duchateau (Illustration)

EDF-Luminus envisageait d’ériger une éolienne de 230 mètres de haut à Renaix, sur le zoning de la Petite France, à proximité d’Ellezelles et de Flobecq. Le projet est recalé.

«Ériger un tel monstre dans nos paysages va avoir un impact énorme sur ce qui fait l’identité du Pays des collines…» tel était le message défendu par les bourgmestres d’Ellezelles et de Flobecq pour s’opposer à l’implantation d’une éolienne gigantesque, de 230 mètres de haut, sur la zone industrielle de la «Petite France» à Renaix!

Le projet d’EDF-Luminus était aussi loin de faire l’unanimité de l’autre côté de la frontière linguistique. La Commune de Renaix avait recueilli plus d’un millier de réclamations, et avait rendu un avis négatif suite à l’enquête publique, pour la création de la plus grande éolienne de Belgique sur le territoire de la cité des Bommels.

Après l’avis négatif de la Commune, celui de la Province

En Flandre, ce sont les provinces qui décident d’accorder ou non ce type de permis, et ce vendredi, la Province de Flandre Orientale a fait connaître sa décision… le permis est refusé!

«Le projet ne s’inscrit pas dans la mise en œuvre du plan communal d’aménagement, explique la députée provinciale Leentje Grillaert à nos confrères de Het Laatste Nieuws. Nous ne pouvons nous en écarter seulement s’il s’inscrit dans une optique d’intérêt public, mais pour cela, il est nécessaire d’organiser une réunion de planification, ce qui n’a pas été le cas…» La hauteur de l’éolienne qui aurait un impact sur le paysage a aussi été évoquée pour justifier ce refus.

EDF-Luminus peut maintenant faire appel de cette décision de la province auprès du gouvernement flamand. «Nous allons examiner les arguments de la province pour justifier ce refus de permis et pour voir s’il y a d’autres mesures à prendre», précise Jan Schouppe, responsable de projet chez EDF Luminus.

Cette éolienne de 230 mètres, la plus haute de Belgique (en général, la hauteur totale des éoliennes installées sur notre territoire avoisine les 120-155 mètres), devaient permettre de produire suffisamment d’énergie pour alimenter 3 000 foyers en électricité.