MOBILITÉ

600m de moins grâce à cette potentielle liaison cyclopiétonne entre Schuman et Luxembourg

Le Parlement européen, la Région bruxelloise et Infrabel ont signé un accord en vue de la construction d’une liaison piétonne et cyclable entre la place du Luxembourg et la place Schuman. Une passerelle sera créée le long de la voie de chemin de fer pour gagner 600m.

Le Parlement européen, la Région bruxelloise et Infrabel ont signé mardi un accord de coopération en vue de la construction d’une liaison piétonne et cyclable entre la place du Luxembourg et la place Schuman. Grâce à la création d’une passerelle le long de la voie de chemin de fer, entre la place de Luxembourg et le quartier Schuman, les piétons et cyclistes parcourront 600 mètres de moins pour aller d’un pôle à l’autre.

L’initiative prise par le ministre de la Mobilité Pascal Smet (sp.a) a reçu le soutien du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

Après la réalisation de la liaison piétonne et cyclable entre la gare RER Germoir et l’esplanade du Parlement européen, dont la première partie est finalisée, le Parlement réalisera une étude de faisabilité pour l’extension de cette passerelle vers Schuman, en collaboration avec la Région bruxelloise et Infrabel. Une fois l’étude validée, la Région de Bruxelles-Capitale sera responsable de l’exécution des travaux.

«Presque exclusivement autour de la voiture»

«Avec l’arrivée des institutions européennes au siècle dernier, l’accessibilité du quartier européen avait été repensée presque exclusivement autour de la voiture. Grâce à ce projet de passerelle cyclopiétonne, une nouvelle étape est franchie afin de réhumaniser et rééquilibrer l’espace public en faveur des modes actifs et piétons. Tout comme la nouvelle place Schuman qui verra prochainement le jour, ce projet vise à améliorer le cadre de vie dans le quartier en permettant de mieux relier la future zone piétonne de la place Schuman et le quartier Léopold», a commenté le ministre Smet.

600m de moins grâce à cette potentielle liaison cyclopiétonne entre Schuman et Luxembourg
La passerelle à l’étude doit faire gagner 600m. Cabinet Smet

Selon le secrétaire-général du Parlement européen, Klaus Welle, l’idée de cet itinéraire cyclopiéton a été approuvée par le Bureau du Parlement qui souhaite, à travers ce projet, souligner son engagement actif pour l’amélioration de la mobilité urbaine dans le quartier européen tout en donnant un moyen supplémentaire pour les déplacements à pied ou à vélo entre l’Esplanade Solidarnosc et Schuman.

Infrabel prêtera son expertise technique au projet, de l’étude de faisabilité à la réalisation des travaux, et mettra à disposition les talus des voies ferrées, tout en veillant à ce que ces nouveaux aménagements soient compatibles avec ses missions de gestionnaire du réseau ferré. Infrabel précise que sa préoccupation principale est de garantir la pleine sécurité, tant des futurs usagers de la voie «modes actifs», que celle de la circulation des trains. La nouvelle connexion devrait en outre améliorer l’accessibilité des deux grandes gares bruxelloises (Schuman et Luxembourg).