ATH

2000 enfants «manifestent dans la joie» pour leur avenir à Ath

Ce mercredi matin, plus de 2000 enfants des écoles de l’entité d’Ath ont participé à une «manifestation joyeuse» préparée et orchestrée par la Maison culturelle.

Les élèves de primaire des écoles de l’entité, tous les réseaux confondus, se sont donné rendez-vous sur la Grand-Place, sur le coup de 10h, ce mercredi matin. Leur objectif: donner leurs revendications pour l’avenir. Et ils se sont fait entendre...

Avec leurs panneaux de revendications, leurs instruments de musique et leurs «maskbook», les 2000 enfants accompagnés de leurs professeurs et quelques parents, ont pris la direction du CEVA, en cortège et en musique.

Sur place, ils ont présenté les chansons réalisées lors d’ateliers organisés en collaboration avec les Jeunesses musicales de Tournai. Plusieurs thèmes étaient abordés; la protection animale, le harcèlement, la pollution ou encore le climat.

«Il est important de se battre pour notre avenir, explique Mathéo, un élève de 5e primaire. Je suis conscient qu’il faut que les choses changent pour notre planète.J’ai peur de ce qu’il va nous rester plus tard. » Les enfants ont, semble-t-il bien conscience des efforts à réaliser. «Je fais déjà des efforts chez moi, poursuit Gaspard, en 5e année également. J’utilise une gourde pour boire de l’eau et des bouteilles en verres recyclables pour le lait. Je donne aussi des conseils à mes parents, car après tout, ils doivent penser à la planète qu’ils vont me laisser.»

Les jeunes se sont ensuite adressés directement au bourgmestre Bruno Lefebvre, en lui indiquant une série de réclamations et de souhaits pour l’avenir.

Tous se sont réjouis d’avoir pu être entendus et écoutés par les autorités.