Ecolo digère très mal le clip de campagne du MR : «La stratégie du MR est mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose»

Ecolo digère très mal le clip de campagne du MR  : «La stratégie du MR est mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose»

Zakia Khattabi BELGA

Dans son clip de campagne, le MR accuse ouvertement Ecolo de vouloir augmenter les prix de la viande. Un message qui passe mal auprès d’Ecolo qui accuse les libéraux de mensonge.

Si le dernier clip de campagne diffusé par le MR au sujet de l’agriculture a beaucoup fait rire les esprits moqueurs, ce n’est pas le cas chez Ecolo.

Dans cette vidéo très second degré, on découvre un boucher annoncer à sa cliente qu’il faut profiter de son steak d’aloyau car il va augmenter à cause des Verts. Mais cela c'est sans compter l’intervention de Sabine Laruelle qui annonce en face caméra que le MR ne laissera jamais faire ça.

Bref, si nous, on a rigolé, ce n’était pas le cas de la co-présidente d’Ecolo Zakia Khattabi pour qui c’était l’indigestion de trop. Elle n’a pas caché sa «colère» au micro de RTL face à l’attitude du MR à l’égard de sa formation dans la campagne électorale en cours.

Elle reproche ouvertement au parti libéral de mentir dans ce clip dénonçant un projet écologiste de taxation du prix de la viande alors qu’elle ne figure nullement dans le programme d’Ecolo.

«La campagne du MR est une insulte à l’intelligence collective. Sa stratégie, c’est ‘mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose’. Le MR a-t-il fait campagne sur son propre projet? Nous oui, en faveur de la transition écologique», a notamment dit Mme Khattabi.

Selon la co-présidente des Verts, il n’y a pas une ligne du programme écologiste sur l’augmentation du prix de la viande.

 

Un désinvestissement dans la Justice

 

Concernant le contexte de l’assassinat de Julie Van Espen, Zakia Khattabi n’a pas souhaité retirer une critique de sa formation à l’égard «non pas de la Justice, mais des politiques en place».

Pour elle les événements sont liés «à un désinvestissement massif dans la Justice»... «de ce gouvernement et du précédent de telle sorte qu’il y a eu une accumulation de circonstances qui ont fait qu’un événement est survenu».

Le juge aurait-il voulu arrêter l’auteur immédiatement, qu’il ne l’aurait pas pu car il n’y avait pas un policier dans le tribunal pour y procéder, a-t-elle expliqué en substance, soulignant également le délai entre le premier jugement et celui en appel toujours en attente deux ans après.

«Le gouvernement de Charles Michel, qu’il le veuille ou non, est responsable. Le désargentement des services publics a été organisé par le gouvernement MR-N-VA. Je le dis avec beaucoup de colère», a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, Mme Khattabi a répété que si Ecolo devenait le premier parti à Bruxelles, elle prendrait «ses responsabilités» par rapport à l’exercice de la fonction de ministre-président(e).