MONS/ CENTRE

La grève au Delhaize de Mons se poursuit et s’étend à d’autres magasins

La grève au Delhaize de Mons se poursuit et s’étend à d’autres magasins

La grève se poursuit chez Delhaize à Mons, dans le Borinage et dans la région du Centre. Facebook CSC Mons-La Louvière

Les travailleurs du Delhaize de la Chaussée du Rœulx à Mons poursuivent une grève entamée vendredi après-midi. Ils dénoncent un manque d’effectifs et des problèmes d’organisation du travail. Le mouvement s’étend à d’autres magasins.

Il manque de bras au Delhaize de Mons et les travailleurs, au nombre d’une bonne cinquantaine samedi, ont voulu exprimer leur ras-le-bol en se mettant en grève dès vendredi après-midi.

«Les travailleurs ne demandent pas la lune», commente Gino Cusomano de la CNE. «Ils ont demandé l’engagement pendant trois mois de 2 personnes à 24 heures par semaine, mais sans succès».

Selon le représentant de la CNE, il y a trop de travail dans le magasin et le personnel ne parvient pas à suivre. «Il faut notamment délaisser les rayons pour travailler en renfort-caisse. Si nous ne sentons pas une volonté de la direction de discuter, le mouvement s’étendra», avertissait-il samedi.

Et c’est le cas: ce lundi, les travailleurs du supermarché montois poursuivent le mouvement. En solidarité, trois autres magasins de la chaîne ont suivi le mouvement: celui d’Hornu, celui de Morlanwelz et d’Epinois. Où des voix s’élèvent également pour dénoncer le manque d’effectifs pour présenter des rayons bien achalandés. Du côté du groupe Delhaize, on assure à nos confrères de la DH que les négociations se poursuivent avec les syndicats.