Service club de dames de la famille du Rotary, l’Inner Wheel compte, à ce jour, quelque 104 000 membres issus d’une centaine de pays.

Rien que pour la Belgique et le Luxembourg, on dénombre environ 2 100 membres répartis en trois districts et 77 clubs. Si ce service club a pour objectif de promouvoir l’amitié, il encourage également l’idéal de service personnel et stimule l’entente internationale. Dans la capitale de la Wallonie, l’Inner Wheel est présent depuis 37 ans. C’est très précisément le 24 avril 1982 que les membres fondateurs ont reçu la charte et l’insigne du club en présence de personnes venues des quatre coins du royaume, mais aussi du Grand-Duché du Luxembourg, de France et des Pays-Bas. Très actif, le club, baptisé Inner Wheel Namur-Citadelle, organise régulièrement des soirées, concerts, galas, dîners, tournois de bridge ou de golf et autres événements visant à récolter un maximum de fonds pour les œuvres qu’il soutient, principalement en région namuroise, mais également dans le cadre du district 217 Belgo-Luxembourgeois. «Notre club se réunit le deuxième vendredi de chaque mois au Château de Namur, explique Françoise Soupart, présidente. Après une réunion de comité, c’est autour d’un repas convivial que nous nous retrouvons toutes. Une conférence traitant des sujets d’actualité vient souvent agrémenter ce repas. Nous avons aussi à cœur de donner de notre personne pour récolter des fonds afin d’aider différentes œuvres.» Preuve en a encore été donnée, en mars dernier, lorsque la présidente Françoise Soupart a remis des chèques, pour un montant total de 7 000€, à quatre associations de la région namuroise, à savoir «La Petite Buwée», «Les stations de plein air de Namur», «Héliotropes» et «École et surdité».

www.innerwheel.be/fr/club/namur-citadelle