Il n’est pas question de chlorure de sodium destiné à rehausser le goût de certains plats cuisinés mais bien d’un groupement ou association de personnes qui échangent entre elles des biens, des services ou des savoirs.

On appelle cela un Système d’Échange Local. À Ciney, ce groupement s’est associé avec celui de la région de Rochefort et se nomme CiRoSel. Il existe depuis 35 ans cette année. On confond parfois ces SEL avec le troc de services ou de biens. Mais il n'en n’est rien. Dans un système de troc, il faudrait que les personnes aient, au même moment, des services ou biens de même valeur et mutuellement intéressants, à s’échanger. Ce qui limiterait grandement la diversité et le nombre des échanges. Au contraire, dans le SEL, la réciprocité se fait, non pas avec la personne qui nous a donné, mais avec toute la communauté qui en fait partie. Pierre jardine pour Lucie, qui fait du repassage pour Léon qui répare le scooter d’Odile.

Chacun est censé offrir et recevoir des services, des biens, dans un juste équilibre, et sur une unité d’échange. Pour monnayer les échanges et en contrôler l’équilibre, la mesure de référence, c’est le temps passé à rendre le service: une heure prestée donne droit à un «Petit b’heure». Les membres échangent tout type de services à condition qu’ils soient non professionnels. Le SEL se veut ouvert à tous, sans distinction d’origine sociale ou d’âge. Il s’agit d’un groupe indépendant ouvert à toute nationalité, conviction religieuse, politique ou philosophique et fondé sur la confiance. Chaque membre reste entièrement libre d’accepter ou refuser un service demandé, sans se justifier. N’hésitez pas à rejoindre ce groupe, vous pourrez certainement répondre à l’une ou à l’autre demande… avant sans doute d’en adresser une vous aussi.

083 61 32 60

http://www.cirosel.be

J-L J.