Tout commence fin des années 70 dans la cave de Gérard Noisette, qui avec quelques amis accros à la pratique des arts de combats, lance les prémices de ce qui deviendra le Jiu-Jitsu Club Visétois.

Le club est accepté au sein d’une fédération reconnue, la FEBELAM, et l’échevin de Visé maître Pierre Brouha (très attentif aux arts martiaux) proposa une place au Hall omnisports. Comme le rappelle Gérad Noisette: «Les valeurs du Club s’appuient sur l’idée du développement harmonieux de l’être humain, sans tenir compte de son origine, de sa race, son statut, sa croyance, son orientation sexuelle, dans un esprit de tolérance et de discipline librement consentie.» L’association ayant pour but de développer, promouvoir et favoriser la pratique de tous arts martiaux et sports connexes, en particulier le Jiu-Jitsu et la boxe pieds et poings, mais sans esprit de lucre, s’est constituée en ASBL depuis le 1er février 1990. Le club qui comptera bientôt une centaine de membres repose sur une organisation en trois cellules: la préformation martiale pour les plus jeunes, qui sont préparés aux moyens d’exercices simples et ludiques. Le Kickboxing qui réalise un excellent mélange entre le respect des traditions anciennes et la modernité. Les pratiquants de 16 à 50 ans s’amusent et se préparent pour des compétitions. Tandis que la cellule Jiu-Jitsu fait résolument le choix d’une approche moderne. Les techniques sont issues des différents arts martiaux principaux (judo, karaté, aïkido, taekwondo et disciplines associées) et sont réunies pour apprendre à se défendre sur différentes attaques. Depuis 2016, le club s’appelle le Jiu-Jitsu Kickboxing Club Visétois. «Vous avez envie de vous initier? Rendez-vous au hall omnisports de Visé, les mardis, jeudi de 20 à 22 h et les samedis de 13 à 17 h», détaille Jean Joris, le community manager du club.

Rue de Berneau 30

Nos dernières videos
-->