Personnages incontournables depuis la création de la Cavalcade de Herve, les Grosses Tiesses avaient malheureusement disparu.

Mais depuis cette année, cette association des Grosses Tiesses revit désormais. Derrière ce retour, on retrouve quatre artistes et le syndicat d’initiative de Herve. «Lors d’une réunion d’après cortège, une idée a rapidement germé: pourquoi ne pas recréer des Grosses Tiesses, explique Romuald Lorquet. C’est alors que contact a été noué avec un premier artiste. Puis la solidarité entre artistes a joué en faveur du folklore local. En tout, ce sont donc quatre artistes, à savoir Roberto Alonzi, Gérald Faway, Frédéric Noens et Guy Zinnen, qui ont créé douze nouvelles Grosses Tiesses. Nous leur avons laissé carte blanche quant au choix des personnages et à leur réalisation. Chacun évidemment avec son propre style.» Et ces grosses têtes représentent en majorité des personnages connus de la Ville de Herve. «Elles sont presque toutes l’image des associations herviennes. Il y a donc à l’effigie du Syndicat d’Initiative, de la confrérie du fromage de Herve, des Amis du bon cœur, de la Clique, de la confrérie de la Poule Noire, des pompiers, de la police, du jumelage avec Vacqueyras et une à l’effigie de Robert Alonzi qui est un cadeau réalisé entre artistes. Le tout agrémenté de quelques petits délires comme le petit roux.» Sans oublier les deux grosses têtes rescapées des années, à savoir la Bicorne et l’Enfant. «Nous sommes vraiment très contents du travail réalisé par les artistes. Et nous espérons de tout cœur que ces têtes pourront donner des idées à certains et que d’autres Grosses Tiesses supplémentaires nous rejoindront l’année prochaine!» Ce groupe de grosses têtes a donc repris sa place dans le cortège du lundi de Pâques. Au plus grand plaisir de tous les amateurs de tradition folklorique!