Derrière le jardin de Bellecourt se cache Hugues Fourneau. Il y a 15 ans, il a planté 12 000 mètres carrés d’herbes aromatiques.

Menthe, coriandre, basilic rouge, basilic thaï, persil plat et frisé, roquette, estragon, cerfeuil, ciboulette, aneth, oseille, romarin, thym frais, laurier et bien d’autres variétés sont cultivés dans une serre.

Toutes les plantes poussent de façon naturelle, mais la culture est automatisée. «Le terreau est fractionné par une machine qu’on appelle rempoteuse. Elle réalise ensuite le remplissage des pots. Quant au semis, il est réalisé de façon mécanique. On cultive sur une grande table, à 80 cm du sol. Les pots posés sur ces tables mobiles roulent pour être ensuite arrosés et enfin, dirigés vers la chambre de germination. C’est là que les graines vont se transformer en minuscules pousses ». Dans sa serre, Hugues a aussi installé des lampes pour compenser un ensoleillement parfois insuffisant, surtout en hiver. «Les herbes aromatiques ont besoin de soleil, de chaleur, d’engrais organique, de terrain,... et certaines doivent être taillées, comme l’estragon ou le thym. C’est important pour qu’elles se fortifient. Il faut aussi lutter contre les insectes! » Les cultures sont «bio» et récoltées à la main quand elles sont prêtes. En plus de ces herbes, Hugues produit des patates douces «bio» qu’il revend à des producteurs pour leur permettre à leur tour de les cultiver. Il fait de même avec des plants de fraisiers «bio». Il produit plusieurs sortes comme la joly, la darselect, la deli, etc. «On produit aussi des chrysanthèmes, des tomates cerises ou encore du piment thaï. On s’est beaucoup diversifié avec le temps ».

Le jardin de Bellecourt, rue Royale, 2, Bellecourt

0475 63 56 55