«Fin des années 80, avec une petite centaine de copains, j’ai mis sur pied un festival de blues qui eut son heure de gloire», nous explique Jean-Jacques Vandenbroucke.

«C’était le Blues Rock Festival d’Houthem, avec, en outre, des têtes d’affiche prestigieuses: Robben Ford, Dr Feelgood, Rufus Thomas, Otis Grand, Alvin Lee, etc. En 1997, nous avons décidé de mettre fin à cette belle aventure car les financements devenaient plus compliqués. Avec les quelques sous qui restaient, notre ASBL continua à organiser bon an mal an des concerts «juste pour nous faire plaisir». Arno, BJ Scot, The Yardbirds vinrent ainsi nous rendre visite.»

En 2012, les activités musicales reprennent mais de manière plus «resserrées», au rythme d’un concert par mois.

«Là, notre association devient l’ASBL Open Music et a pour ambition d’inviter régulièrement des musiciens de jazz. Du jazz, au sens large, «open music». À ce jour, nous avons organisé une soixantaine de concerts dans différentes salles de l’entité cominoise avec en moyenne 100 personnes par concert, ce qui constitue, en jazz/club, un record d’affluence en Fédération Wallonie-Bruxelles. Et notre ASBL a lancé une société coopérative afin d’acquérir un immeuble sur la Grand-place de Comines pour l’aménager en véritable club de jazz.»En quelques mois, des fonds ont été soulevés, le permis de construire obtenu et les travaux, lancés. L’ancienne boîte de nuit est ainsi devenue club de jazz avec scène, piano à queue, une mezzanine «horeca», un espace livres/cd’s et un studio pour les musiciens au 2e étage. Le tout dans un décor postindustriel.

«Sachez que le 11 mai prochain, à 20 h 30, ce sont les Travellin’Blue Kings qui s’y produiront. Le vendredi 17, exactement, à 20 h 30, ce seront Raphaëlle Brochet et le Philippe Aerts Duo qui feront de même.»

L’adresse: Place Sainte-Anne 13 à Comines