Née il y a un peu plus de six mois, «la popote» est un projet de cantine avec des produits locaux, bio et de saison, incluant aussi une petite boutique, un grand potager en permaculture et une mini ferme pédagogique.

Le tout a élu domicile dans le centre d’activités pluridisciplinaires «craboutchi» à Waterloo, situé à deux pas de la gare.

«Notre objectif est de donner plus de cohérence à notre assiette à travers l’alimentation durable, les circuits courts, tout en offrant un cadre de vie convivial, explique Yvonnic Comans de Brachène, qui a lancé «la popote» avec son épouse Béatrice (et leurs deux filles, Alys & Camille). La maison tout entière se veut être un espace convivial, d’échanges et de sensibilisation pour un public familial. Mais également pour tous les amoureux d’art et de nature.» Côté fourchette, «la popotte» entend proposer des recettes simples mais goûteuses valorisant le produit. «Tout est bio, fait maison et issu en grande majorité de producteurs locaux. Nous nous fournissons à l’épicerie coopérative et participative WOOCop, dans le Chenois à Waterloo, où nous sommes coopérateurs.» Dans un même esprit, la pratique «zéro déchet et recyclage» (déjà dans les habitudes de la maison depuis 5 ans) est promue. Concrètement, les lunchs bio sont proposés du mercredi au vendredi au prix de 14€ (incluant une soupe, des tartinades, et un plat), et les brunchs démarreront dès juin. «Il est également possible de privatiser les lieux en soirée.» À noter que «la popote & craboutchi» proposeront ensemble des ateliers culinaires autour de la cuisine sauvage et de l’alimentation équilibrée pour les enfants.

Infos : www.miimosa.com