HANNUT

PHOTOS | 1er mai: le meeting du MR se tient à Hannut

Ce matin, le MR vivait son 1er mai au marché couvert de Hannut pour la toute première fois. Avec les pontes du parti, comme Charles Michel et Didier Reynders, sous haute surveillance.

Après près de 20 ans à Jodoigne, le MR a finalement organisé son traditionnel meeting du 1er mai à Hannut, au marché couvert, avec les pointures du parti, tels que Charles Michel et Didier Reynders. Pour organiser sa grande messe, le MR, rejoint par les principales figures du parti-frère flamand, l’Open Vld, a en effet choisi cette année Hannut, fief du «libéralisme populaire», selon Charles Michel, une première édition en province de Liège, en dehors du bastion du MR qu’est le Brabant wallon, en présence de toutes les têtes de liste pour les scrutins européen, législatifs et régionaux et des ténors du parti.

L’occasion de revenir sur les objectifs pour les élections du 26 mai prochain, avec comme slogan «Avec le MR, c’est possible». En ligne de mire: la baisse des impôts pour augmenter l’emploi et le rempart contre la gauche. Lors d’un show à l’américaine, Charles Michel a vanté le travail comme «valeur cardinale» de l’ADN des libéraux en appelant les électeurs à délaisser le 26 mai les partis de gauche et à ne «pas acheter un chat dans un sac» et en soulignant que les recettes du MR et de l’Open Vld «marchent».

Sur place, un important dispositif de sécurité avait été déployé vu l’ampleur de l’événement (jusqu’à 1500 personnes), le nombre de personnalités libérales sur place et la présence attendue des gilets jaunes, qui ont d’ailleurs quelque peu perturbé le meeting, deux d’entre eux ayant réussi à monter sur scène avec un calicot, mais ils ont été rapidement écartés de la scène.