STIB

Le roi dévoile le futur tram de la STIB et lance les festivités des 150 ans du tram

PHOTOS | Le roi a donné le coup d’envoi des festivités marquant le 150e anniversaire du tram à Bruxelles. Il a aussi dévoilé la maquette grandeur nature du futur tram de la STIB. Les anciens véhicules comme le futur sont à voir tout ce week-end pour la fête de l’Iris.

Le coup d’envoi des festivités des 150 ans du tram a été donné mardi matin au BIP, la maison de la Région située rue Royale à Bruxelles, en présence notamment du roi Philippe, du CEO de la STIB Brieuc de Meeûs, du bourgmestre de la Ville Philippe Close et du ministre-président du gouvernement régional Rudi Vervoort. La maquette grandeur nature du tram bruxellois «nouvelle génération», qui circulera dans les rues de Bruxelles à compter du printemps 2020 après une période d’essai, a été dévoilée à cette occasion. Elle restera visible jusqu’à dimanche sur la place Royale, à côté d’une dizaine de véhicules historiques.

Pour répondre à la hausse constante de la fréquentation, la STIB a signé début 2018 un accord-cadre avec la société Bombardier pour la commande de 175 nouveaux trams, avec une première commande ferme de 60 véhicules pour un montant estimé à 169 millions d’euros. Tout comme pour les futurs métros M7, le design des trams, inspiré du style Art Nouveau, a été confié au designer Axel Enthoven, de la société Yellow Window.

 

«Le tram du futur»

 

Le roi dévoile le futur tram de la STIB et lance les festivités des 150 ans du tram
Le roi a visité les (très) anciens trams de la STIB mais a aussi dévoilé la maquette des nouveaux véhicules Bombardier. Photo News - Didier Lebrun
«En présentant la maquette du futur tram à côté des anciennes motrices, à l’occasion des 150 ans du tram, la STIB prouve une nouvelle fois que le tram fait partie de l’histoire de Bruxelles, mais surtout du présent et du futur de la mobilité dans cette ville», a déclaré Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB. «Après l’extension de la ligne de tram 8, la création de la ligne 9 à Jette, nous projetons désormais le tram dans le futur», a ajouté Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité. «Ces nouveaux véhicules, combinés aux futurs investissements visant la création de deux nouvelles lignes de tram vers Tour & Taxis et Haren, au prolongement de la ligne 62 vers l’aéroport, démontrent qu’hier, aujourd’hui ou demain, le tram aura toujours sa place à Bruxelles».

Les nouveaux véhicules ont été conçus pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite et améliorer le confort des voyageurs. Les équipements prévus comptent entre autres deux espaces multifonctionnels pour les personnes en chaise roulante et les poussettes, des grands écrans d’information, un éclairage LED et un système de refroidissement d’air. Ces trams seront disponibles en version courte de 32 mètres et longue de 43 mètres. Ils offriront respectivement 182 et 256 places, dont 47 et 65 places assises.

La Fête de l’Iris proposera cette année, de mercredi à dimanche, différentes animations pour célébrer les 30 ans de la Région bruxelloise et les 150 ans du tram bruxellois. Ainsi, une grande cavalcade d’anciens tramways le long de la rue Royale sera organisée mercredi à partir de 14h avec une quarantaine de trams historiques. À 16h, après le défilé, les amateurs auront aussi la possibilité d’effectuer un trajet à bord.